#Jazz et #Littérature : « Thelonious » de Roland Brival & Bruno Liance

 

On est tout d’abord séduit par l’objet, une simple mention Thelonious en bleu au-dessus d’un buste du pianiste avec son chapeau, dessiné à la craie, les blancs, les gris, les noirs. Artiste plasticien, musicien, jazzman et romancier Roland Brival choisit, plutôt qu’une énième bio ou une autre exégèse de sa musique, de raconter, au travers d’un roman, quelques instants de la vie de Monk.

Suite →

Ecrit par Jacques Lerognon

#LiveReport : Jazz EntreVoux

La rédaction du Jazzophone n’a pas hésité a envoyé son reporter au-delà  du département, pour découvrir (et vous faire découvrir) ce nouveau festival de Jazz dans les Alpes de Haute Provence (04). Le lieu : le village médiéval d’Entrevaux. Les organisateurs : les Chevaliers d’Entrevoux. Le petit plus, on peut y aller en train (le fameux train des pignes) grâce à un billet couplé. Le programme : trois soirées à l’ombre de la citadelle Vauban.

Suite →

Ecrit par Jacques Lerognon

#LITERRATURE La France underground de Serge Loupien

En 400 pages et 12 parties (12 mesures d’un long blues), sous-titrées « 1965/1979 – Free Jazz et Rock Pop le temps des Utopies », Serge Loupien va tenter de déterminer si la musique, le Free Jazz, le rock underground, la pop alternative sont miscibles ou seulement solubles dans les idées révolutionnaires. L’auteur, bien connu des lecteurs de Libération, nous raconte, comme s’il y était, comme si nous y étions aussi, presque deux décennies où, les expérimentations, techniques, rythmiques, dOrnette Coleman, Archie Shepp et consort ont succédé aux yéyés. Suite →

Ecrit par Jacques Lerognon

#LiveReport – Vincent Segal : Jazz Solo Legend #9

Malgré une pluie fine et glaçante, la cave Bianchi était complète, pour ce dernier Jazz Solo Legend de l’année, que l’on pourrait rebaptiser Jazz Cello Legend pour l’occasion. Plus le moindre fauteuil ou tabouret de bar pour s’asseoir. Les derniers arrivés ont dû rester debout pour écouter et voir, regarder et entendre, le violoncelliste Vincent Ségal, seul avec son instrument et quelques percussions.

Suite →

Ecrit par Jacques Lerognon
  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone