#LITERRATURE La France underground de Serge Loupien

En 400 pages et 12 parties (12 mesures d’un long blues), sous-titrées « 1965/1979 – Free Jazz et Rock Pop le temps des Utopies », Serge Loupien va tenter de déterminer si la musique, le Free Jazz, le rock underground, la pop alternative sont miscibles ou seulement solubles dans les idées révolutionnaires. L’auteur, bien connu des lecteurs de Libération, nous raconte, comme s’il y était, comme si nous y étions aussi, presque deux décennies où, les expérimentations, techniques, rythmiques, dOrnette Coleman, Archie Shepp et consort ont succédé aux yéyés. Suite →

Ecrit par Jacques Lerognon

#LiveReport – Vincent Segal : Jazz Solo Legend #9

Malgré une pluie fine et glaçante, la cave Bianchi était complète, pour ce dernier Jazz Solo Legend de l’année, que l’on pourrait rebaptiser Jazz Cello Legend pour l’occasion. Plus le moindre fauteuil ou tabouret de bar pour s’asseoir. Les derniers arrivés ont dû rester debout pour écouter et voir, regarder et entendre, le violoncelliste Vincent Ségal, seul avec son instrument et quelques percussions.

Suite →

Ecrit par Jacques Lerognon

#LiveReport : Richard Bona au Minotaure à Vallauris

Une seule date en France pour cette tournée de Richard Bona, les fans l’ont bien compris, la salle du Minotaure à Vallauris est complète. De nombreux musiciens sont dans la salle et même quelques jeunes enfants, il n’est jamais trop tôt pour écouter de la bonne musique live. Pour accompagner le bassiste camerounais, un trompettiste cubain Dennis Fernandez, un guitariste napolitain Ciro Manna, et deux français le claviériste Michael Lecoq et le batteur Archibald Ligonnière. Suite →

Ecrit par Jacques Lerognon

#Jazz & #Littérature 
Gil Scott-Heron « Le Vautour » Editions Points

Cyril Hely avait évoqué de façon très onirique dans le précèdent numéro du Jazzophone, Gil Scott-Heron et son roman « Le Vautour », le seul traduit en français hélas. Paru à éditions de L’Olivier, la collection Points lui redonne une nouvelle vie. Revenons donc sur ce roman, publié à New York en 1970, Gil Scott-Heron n’a pas vingt ans à l’époque, il est poète et se lance dans une fiction sur le quartier de Chelsea à Manhattan, non loin d’où il vit.

Suite →

Ecrit par Jacques Lerognon
  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone