#LiveReport : Deep Wave quintet au Mimont Jazz Live

Pour ce premier concert de la nouvelle année, Tribal Production nous avait conviés au concert du Deep Wave Quintet composé par Cyril Cianciolo (flûte), Joris Mallia (sax), Fred d’Oelsnitz (piano), Jean Marc Jafet (basse), Bernard Weidmann (batterie), qui rendait un hommage à Mc Coy Tyner dans la chaleureuse salle du Mimont Jazz Live à Cannes. Salle absolument remplie, pas une seule place assise disponible, les amateurs de jazz cannois étant désormais fidèles à ce rendez vous du premier samedi du mois. Suite →

Ecrit par Gilbert D'Alto

#LiveReport : Les Jeudis du Jazz à Cannes avec Florian Pellissier 5tet

L’envoyé spécial du Jazzophone (qui a déjà sa place) est heureux de constater en ce fraîche soirée de janvier que le concert affiche complet ! L’ambiance cosy du Théâtre Alexandre III à Cannes, éclairage bleuté, sied bien au groupe qui va monter sur scène, le Florian Pellissier Quintet, eux qui a un album nommé Les Biches Bleues ou un thème intitulé Le Hibou Bleu.

Suite →

Ecrit par Jacques Lerognon

#LiveReport : Monte Carlo Jazz Festival : Herbie Hancock & Eli Degibri

Pour la première venue cette année de l’équipe du Jazzophone à la 14e édition du Monte Carlo Jazz Festival, un plateau de choix : en première  partie, le quartet de Eli Degibri, grand saxophoniste et directeur artistique du Red Sea Jazz Festival à Eilat en Israël, comme nous l’a précisé Jean-René Palacio dans son introduction, et en deuxième partie de soirèe, le légendaire Herbie Hancock. Suite →

Ecrit par Gilbert D'Alto

#Chronique : Pujuila Quartet « Hypocrisis »

Quelle surprise que ce disque enregistré « live » à la Dynamo de Banlieues Bleues et édité par le label B records ! Les huit titres nous emmènent à la croisée d’esthétiques musicales différentes dans un tout cohérent bien qu’émotionnellement paradoxal, passant de l’ombre à la lumière, les compositions de Florent Pujuila, clarinettiste éclectique aussi à l’aise dans le classique que le jazz ou la musique contemporaine, ne s’accommodent d’aucune frontières musicales. Suite →

Ecrit par Jean-Christophe Bournine

#Chronique : John Mayall « Nobody Told Me »

Un sacré personnage anglais dans l’histoire du blues. Chanteur, claviériste, guitariste, harmoniciste, il fonde un groupe légendaire « The Bluesbreakers », dont un album avec Éric Clapton (1966) qui marque le « blues boom ». Période des années 60 qui fut le renouveau de cette musique noire américaine en Angleterre (voir aussi Alexis Korner, Fleetwood Mac avec Peter Green…). Suite →

Ecrit par Jack Lalli
  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone