Fred Perreard Quartet « Tribute aux Jazz Messengers » en tournée niçoise.

Les Jazz Messengers, la formation mythique du non moins mythique batteur Art Blakey  a vu défiler en son sein pendant trente ans la plupart des grands jazzmen américains de Horace Silver jusqu’à Branford MarsalisLe groupe du jeune pianiste Fred Pérréard a choisi de rendre hommage à cet pierre angulaire du jazz moderne et surtout du hard bop, et se produira à Nice les 13, 15 et 16 avril pour une mini tournée à ne pas rater. Suite →

Ecrit par Gilbert D'Alto

Jazz & Rencontres : Jo Kaïat pianiste et globe-trotter

Jazzman avant tout, mais infatigable explorateur d’univers musicaux, Jo Kaiat parcourt la planète de continent en continent, toujours à la recherche de l’émerveillement que lui procure une nouvelle rencontre musicale. Un musicien passionnant et passionné qu’il était plus que temps de présenter ici.

Suite →

Ecrit par Gilbert D'Alto

#Portrait : Frédéric Viale

S’il n’est d’instrument plus évocateur de Paris,  de Piaf, des «titis, des grisettes »  comme disait Brassens que l’accordéon ; c’est pourtant sur la Côte d’Azur, et plus particulièrement dans la région cannoise que ce  symbole de la France éternelle retrouva, grâce à quelques musiciens, une jeunesse jazzistique . Nous nommerons ici bien sûr Richard Galliano, star internationale, René Sopa, et surtout Frédéric Viale

Suite →

Ecrit par Gilbert D'Alto

Paroles de Jazz #4

Des mots qui se carambolent, des phrases qui se valsent l’une dans l’autre… Parole de jazz ! C’t’une vraie tannée de vous pondre un nouveau refrain qui dépasse pas la demi-page. Une performance faut dire ce qui est… Faut toujours dire ce qui est d’ailleurs demi-page ou pas. Colonnes à 2500 caractères ou 12 mesures de blues c’est kif ! On dit ce qui est ou on dit ce qui plait. Peu importe le nombre de dièses ou de bémols à la clef ! Renversements de Bavardages ? Bavocheries augmentées ?  Postillons # 11 ? Faut témoigner des choses comme on les trouve.

Suite →

Ecrit par Sébastien Chaumont