#Chronique : Alex Grenier « 7TET »

Le guitariste angevin Alex Grenier n’est pas un inconnu pour les habitués des concerts de jazz à Nice, il avait en trio remporté en 2015 le Prix du Public au Tremplin du Nice Jazz Festival.


« Depuis, les tournées se sont multipliées avec la sortie d’un nouveau CD, 7 TET, j’avais envie d’une nouvelle dynamique et de me frotter à d’autres musiciens et de voir comment mes compostions pouvaient sonner d’une façon très différente qu’en trio, je me suis aperçu aussi que guitare et flûte c’était super… »

Ce constat d’Alex Grenier se fait entendre très bien sûr le second titre « Confetti ». Dans « Tamanoir », une musique qui pourrait intéresser un cinéaste de films policiers ou un rappeur en quête d’une nouvelle sonorité. Il faut découvrir l’Alex Grenier 2019 où l’on ressent une forte osmose du groupe, mais aussi, on sent la patte du trio du début de l’aventure, Franck Durand à la batterie et Hervé Moquet à la basse.



www.alexgrenier.fr

Ecrit par Jean-Pierre Lamouroux

Laisser un commentaire

  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone