#Chronique #Souvenirs Jazz à Juan : Joe and John

Juillet 1979 Jazz à Juan, mon 1er concert de Jazz et la claque musicale de ma vie: Weather Report avec Jaco Pastorius. Près de 40 ans après, j’y pense presque tous les jours. Bien sûr ce soir-là c’est Jaco Pastorius qui m’a bouleversé, dans mon souvenir  «Bruce Lee  à la basse » ! Mais il y avait aussi ce gars aux claviers avec ses climats nouveaux pour moi : Joe Zawinul. À la fin du concert, j’étais devenu un fan inconditionnel.

De par mon emploi de disquaire Jazz à la Fnac de Nice à partir de 1982, et aussi de photographe accrédité j’ai eu mainte fois l’occasion de rencontrer Joe Zawinul et de lui offrir quelques photos du concert précédent. Petit à petit s’est tissée une amitié profonde. Les photos et la musique n’étaient plus le sujet de nos conversations : Juste le plaisir de se voir, de parler de choses et d’autres, de boire du schnaps ou autre alcool fort ! Une des dernières rencontres avec Joe Zawinul a été la plus émouvante : nous étions dans les loges après le concert au Cedac de Cimiez à Nice en 2006. Joe s’amène vers moi et me fait cette déclaration : John you’re like a son for me ! I’ve got three sons… You’re the fourth! Le quatrième fils. Joe Zawinul pouvait être aussi rude avec les gens,  mais il avec surtout un cœur énorme.

Joe I miss you.

http://www.jazzajuan.com

Ecrit par Imago records & production

Laisser un commentaire

  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone