Jammin’ Juan 2017 – Les Jeunes Talents du Jazz 2017

Le 1er Marché des Professionnels du Jazz en France JAMMIN’Juan s’ouvrira pour la première fois à Juan-Les-Pins du 20 au 22 octobre 2017. Un événement organisé par l’Office de Tourisme et des Congrès d’Antibes Juan-les-Pins, organisateur de « Jazz à Juan », en étroite collaboration avec L’International Jazz Festival Organization (IJFO), de la SACEM, de l’ADAMI et du Conseil Départemental des Alpes-Maritimes, auquel Le Jazzophone est fier de s’associer.

« Rolls-Royce des festivals européens » (Michel Contat à Télérama), doyen des festivals de jazz en Europe, membre de l’International Organisation Jazz Festivals, qui regroupe les plus grandes manifestations du genre au monde, le Festival international de jazz d’Antibes Juan-les-Pins « Jazz à Juan » fait partie intégrante de la culture et du patrimoine français et européen, voire mondial.

LE PETIT DERNIER DE « JAZZ À JUAN »

Sans jamais faillir à sa tradition à la fois chic, et élitiste (les stars mondiales y sont fréquentes), tout en restant populaire mais aussi éclectique, « Jazz à Juan » aura présenté depuis 1960 tout le jazz, tous les jazz. Il a aussi aidé à révéler les générations montantes du jazz avec les fameuses « Révélations Jazz à Juan » grâce auxquelles des artistes majeurs ont pu être portés à l’attention du grand public et des spécialistes. Fidèle à cette vocation et considérant que premières parties et festivals off n’y suffisent plus. Il a décidé de créer « Jammin’Juan » et accueillera du 20 au 22 octobre 2017 des artistes qui, tous, témoignent de l’extraordinaire vitalité d’une musique qui constamment se transforme et pénètre tous les genres et les influence, et en retour est influencée par eux, redessine ses lignes et ses contours, synthétise à merveille enthousiasmes et contradictions du monde qui nous entoure. On pourra en juger lors de ces trois jours consécutifs de musiques et de rencontres qui seront, espérons-le, fructueuses pour tous. La nouvelle vague du jazz dans toute sa splendeur, son inventivité, sa fougue, son talent, sa brillance et sa chaleur comme vont pouvoir le montrer les musiciens participant cet événement, qui est un véritable « Salon d’automne du jazz »

UNE CENTAINE DE MUSICIENS !

Au programme d’un week-end dédié aux professionnels du Jazz, accueillant organisateurs de festival, agents artistiques, directeurs de salles, de clubs de jazz, journalistes, musiciens et… le grand public bien évidemment. Quelques 25 groupes, du duo au quintet, de l’instrumental pur au jazz vocal, une centaine de musiciens (dont beaucoup de musiciennes, eh oui, en jazz aussi « la femme est l’avenir de l’homme »), sont attendus pour ces trois jours de jazz, avec deux scènes de Showcase permettant l’écoute de 18 formations sur deux jours lors de showcases commençant dès 10h du matin, jusqu’à 19h, des « speed meetings » autour d’un buffet, des rencontres entre musiciens (ou leurs représentants) et programmateurs…

Ces formations venues de partout en France, voire en Europe (Belgique, Luxembourg, Italie) représentent toutes les nouvelles tendances du jazz, que ce soit le respect de la tradition ou au contraire la plongée dans l’avant-garde, mais sont toutes d’une égale qualité et comportent chacune des musiciens de haut niveau.

Et n’oublions pas l’ouverture au grand public à l’occasion de trois concerts réunissant chacun trois formations parrainées par des festivals partenaires, la SACEM et l’ADAMI, présentant des musiciens affirmés, tels Sylvain Luc, Richard Manetti et bien d’autres.

Le public aura également accès durant la journée aux scènes « Showcase », qui présenteront lors de sets de 45 minutes les groupes et musiciens « en devenir », qui auront ainsi de se produire devant un public élargi. En bref, un événement unique en son genre, qui va aider à dessiner les contours futurs de la musique que nous défendons ici.

INFORMATION & BILLETTERIE : OFFICE DE TOURISME ET DES CONGRÈS D’ANTIBES JUAN-LES-PINS – www.jammin.jazzajuan.com

TARIFS : 1 CONCERT : 15€ / 10€* – 2 CONCERTS : 25€ / 15€* – 3 CONCERTS : 35€ / 20€ PASS 1 JOUR** : 20€ / 12,50€ – PASS 1 JOUR** : 30€ / 17,50€ – PASS 1 JOUR** : 40€ / 22,50€

*Tarifs réduits : enfants jusqu’à 16 ans, étudiant, carte LOL, élèves de conservatoire et d’écoles de musique. **Accès au concerts de l’amphithéâtre et aux showcases.

———————————–

Vendredi 20 octobre 2017

Showcases de 14h à 14h30 :

Macha Gharibian, présentée par « Azimuth Productions »

Jeune pianiste et chanteuse d’origine arménienne, Macha Gharibian a sorti à l’hiver 2013 un premier album remarqué, « Mars ». Elle s’installe maintenant avec son nouvel album Trans Extended dans le paysage des musiques inclassables avec un style qui nappartient qu’à elle, entre jazz oriental, néo-classique et pop aventureuse. Musicienne depuis son enfance, (son père, fondateur du groupe Bratsch est l’un des pionniers de la world music en France), c’est lors d’un séjour à New York qu’elle rencontre des jazzmen comme le trompettiste Ralph Alessi ou le pianiste Jason Moran. Dés lors, elle se tourne résolument vers le jazz, et entreprend une carrière dans cet idiome. Le jazz de Macha Gharibian, introspectif et poétique, est imprégné de folk, de pop et de références arméniennes . En parallèle à sa carrière de pianiste et chanteuse, elle écrit également de la musique pour le théâtre. Une artiste majeure.

Line-up : Macha Gharibian, piano, chant, Théo Girard, contrebasse, André Pallemaerts, batterie.

machagharibian.com

Vendredi 20 octobre 2017

Showcases de 14h 45 à 15h15 :

Joséphine Chloé, proposé par « Jazz en pays Fertois »

Bercée par le jazz depuis son enfance, Joséphine Chloé commence son apprentissage musical au conservatoire où elle y étudiera le piano et la musique classique. En parallèle, elle découvre sa voix en s’amusant à chanter les standards tant écoutés à la maison. C’est sous le regard bienveillant de la chanteuse Nancy Holloway que Joséphine Chloé fera ses premiers pas dans le monde du Jazz en assurant les premières parties de ses concerts. Après avoir étudié l’improvisation et la composition à l’IMEP, et le chant auprès de Raymonde Viret, elle monte différents projets, notamment le « Joséphine Chloé Quartet » et commence à se produire dans des salles réputées, comme le Sunset-Sunside, où elle se fera remarquer par sa voix cristalline et par son handpan, instrument qui façonne peu à peu son univers. 

Line-up : Joséphine ChloéChant/Hangdrum,  Eric Deblond, Contrebasse

 josephinechloe.com

Vendredi 20 octobre 2017

Showcases de 15h30-16h :

Gauthier Toux Trio, proposé par « Jazz à Vienne »

Le Gauthier Toux Trio mélange mélodies simples, inspirations pop, hip-hop, et jazz fusion. Mené par le bouillonnant pianiste Gauthier Toux, le trio sort en mars 2016 « Unexpected Things » (NoMadMusic: remarqué par Jazz à Fip les Inrocks,  France Musique et TSF Jazz. Le 3e album est actuellement en préparation pour 2018. Lors de leurs concerts, ils explorent la musique sous toutes ses formes avec comme ligne directrice le jazz et sa valeur essentielle, l’improvisation.

Line-up : Gauthier Toux piano, Rhodes & compositionsKenneth Dahl Knudsen contrebasse, Maxence Sibille batterie.

gauthiertoux.com

Vendredi 20 octobre 2017

Showcases de 16h15 à 16h45 : 

Seb Chaumont Quartet proposé par « Imago records »

Sébastien Chaumont est un saxophoniste alto de grand talent, dont le jeu est ancré dans la pure tradition du be-bop et du hard-bop, qu’il a pratiqué en compagnie de jazzmen de renom comme Gilbert « Bibi » Rovère, François Chassagnite ou Charles «  Lolo » Bellonzi. Son jeu est réminiscent de maîtres comme Charlie »Bird » Parker, Sonny Stiit ou Hank Mobley. Pour l’accompagner, il a choisi trois musiciens oeuvrant dans la même tradition, celle d’un jazz fortement teinté de blues et de soul, représenté par des groupes comme les Jazz Messengers ou les orchestres d’Horace Silver. Piano, contrebasse et batterie s’allient pour créer l’écrin dans lequel brille le bijou qu’est saxophone volubile de Sébastien Chaumont. Un jazz lumineux.

Line-up : Sébastien Chaumont, saxophone alto, Olivier Slama, piano, Sébastien Lamine, contrebasse, Thierry La Rosa, batterie.

lamanufacturedelombre.com

Vendredi 20 octobre 2017

Showcases de 17h à 17h30 :

Greg Lamy Quartet, présenté par « Music LX »

Né en 1974 à la Nouvelle-Orléans, le guitariste Greg Lamy, lauréat du Berklee College of Music, vit désormais en Europe , entre le Luxembourg et Paris, et s’est produit dans de nombreux festivals de jazz, entre autres Bruxelles, Londres et New York. Crée en 2003, le Greg Lamy Quartet, aujourd’hui composé du saxophoniste Johannes Müller, du batteur Jean-Marc Robin et du contrebassiste Gautier Laurent, vit le jour. S’ensuivent de nombreux concerts et tournées dans toute l’Europe, ainsi que l’enregistrement de trois albums en 2006, 2009 et 2016. Un jazz moderne, résolument actuel tout en étant ancré dans la tradition de la musique afro-américaine.

Line-up : Greg Lamy, guitare, Johannes Müller, saxophones, Gautier Laurent, contrebasse, Jean-Marc Robin, batterie.

greglamy.com

Vendredi 20 octobre 2017

Showcases de 17h45 à 18h15 :

Tie Break proposé par « Imago records »

Tie Break est un « Power Trio » formé autour du pianiste, compositeur et multi-instrumentiste Cyril Benhamou, issu du jazz et des musiques actuelles, qui est devenu un pilier de la scène marseillaise ces dernières années. Récompensé par plusieurs prix dont celui du Festival Jazz à la Défense et celui de la Sacem, Tie Break pratique une musique ouverte, dynamique et énergique, résolument actuelle, dans la lignée de gens comme Robert Glasper ou Christian Scott, avec des lodies métissées de grooves hip-hop et de musiques du monde. La rythmique, composée de Patrick Ferné, contrebasse, Gatto, batterie, constituait auparavant l’ossature du groupe bien connu de Jazz& World Kabbalah.

Line-up : Cyril Benhamou : piano & composition, Patrick Ferné, contrebasse, Gé Gatto, batterie.

cyrilb.fr

Vendredi 20 octobre 2017

Showcases de 18h30 à 19h :

Flow, présenté par CDZ

Le duo Flow existe depuis 2014, formé par deux musiciens unis par la même passion pour les mélodies et l’improvisation. Joffrey Drahonnet (guitares) et Vincent Jourde (saxophone soprano) ont conjugués leur talents pour créer Flow, un duo de jazz lyrique invitant au rêve. Ce sont deux virtuoses dont les styles se complètent à merveille, s’enrichissant l’un de l’autre dans de passionnants entrelacs qui ornent leurs compositions originales aussi bien que leurs improvisations.

Line-up : Joffrey Dahonnet guitare, Vincent Jourde, saxophone soprano.

cdzmusic.com/jazz-family

Vendredi 20 octobre 2017

Concerts

Binker & Moses présenté par « Giant Steps »

Binker & Moses est un duo britannique composé de Binker Golding (saxophone) et Moses Boyd (batterie), qui sont l’émanation d’une scène jazz londonienne en pleine ébullition, dont sont sont issu également des gens comme Shabaka Hutchins, qui nous ravit tant lors de Jazz à Juan 2017. Binker & Moses mêlent la tradition hard-bop qu’ils maitrisent complètement à une approche moderne du duo, ouverte aux envolées free et aux climats world. Leur musique se situe dans la suite logique des duos John Coltrane / Rashied Ali et Kenny Garrett / Jeff Watts, tout en y ajoutant une touche véritablement personnelle venue de leurs expériences au sein des groupes de ce « London Jazz Spirit » à découvrir absolument. 

Line-Up : Binker Golding (saxophone) Moses Boyd (batterie).

facebook.com/BinkerAndMoses

Vendredi 20 octobre 2017

Concerts

Gauthier Toux Trio, proposé par « Jazz à Vienne »

Le Gauthier Toux Trio mélange mélodies simples, inspirations pop, hip-hop, et jazz fusion. Mené par le bouillonnant pianiste Gauthier Toux, le trio sort en mars 2016 « Unexpected Things » (NoMadMusic: remarqué par Jazz à Fip les Inrocks,  France Musique et TSF Jazz. Le 3e album est actuellement en préparation pour 2018. Lors de leurs concerts, ils explorent la musique sous toutes ses formes avec comme ligne directrice le jazz et sa valeur essentielle, l’improvisation.

Line-up : Gauthier Toux piano, Rhodes & compositionsKenneth Dahl Knudsen contrebasse, Maxence Sibille batterie.

gauthiertoux.com

Vendredi 20 octobre 2017

Concerts

Sylvain Luc & Frères Chemirani Quintet feat. Stéphane Belmondo et Lionel Suarez, Scène SACEM

Sans nul doute l’un des plus grands guitaristes Français sinon mondiaux, Sylvain Luc a joué avec les plus grands musiciens de la planète jazz, de Birelli Lagrène à Richard Bona, de John Mc Laughlin à Didier Lockwood et bien d’autres encore, ainsi qu’avec de grands noms de la chanson française (Michel Jonasz, Catherine Lara, William Sheller). Il a récemment connu un grand succès avec l’album « La Vie en Rose », hommage à Edith Piaf enregistré avec son ami de toujours, l’accordéoniste Richard Galliano. Il a récemment joint ses talents à ceux des frères Chemirani, subtils percussionnistes iraniens, Se sont joints à eux Stéphane Belmondo, sans nul doute l’un des meilleurs trompettistes du monde à l’heure actuelle et Lionel Suarez, merveilleux accordéoniste. La réunion de ces cinq talents donne à entendre une musique proprement inouïe, à la croisée de tous les chemins de ces fabuleux instrumentistes.

Line-up : Sylvain Luc, guitare, Keyvan et Bijan Chémirani, percussions, Stéphane Belmondo, trompette, Lionel Suarezaccordéon.

 www.sylvainluc.fr

——————————————————

Samedi 21 octobre 2017

Showcases de 10h à 10h30 :

Emily Johnson, présenté par « Events with Joy » 

Originaire de Bulgarie, c’est en France qu’Emily Johnson a choisi de mener carrière. Lors de l’un de ses concerts, elle est repérée par un géant du jazz et de la world music : le guitariste John McLaughlin, qui lui présente Narada Michael Walden, l’ancien batteur du Mahavishnu Orchestra, devenu l’un des grands producteurs américains (Diana Ross, Aretha Franklin, Mariah Carey, Al Jarreau, Whitney Houston). Narada produit son premier titre « Open your heart », qu’il a composé, « Open Your Heart », c’est désormais un album, où elle chante d’autres titres composés par Narada Michael Walden, mais aussi des morceaux plus personnels. A la clé, groove, émotion et beaux moments pop-rock, soul ou r’n’b…Une nouvelle « soul diva » est née.

Line-up : Emily Johnson, chant, Olivier De Moura Marques, guitare, Olivier Boutry, saxophone, Soda Jeromebasse, Ovdad Gabrie, batterie

facebook.com/emilyjohnsonofficial

Samedi 21 octobre 2017

Showcases de 10h30 à 11h00 :

Merakhazaan  proposé par « Imago records »

Merakhaazan est un projet solo s’articulant autour de la contrebasse et de ses possibilités sonores. Loin du solo traditionnel, Merakhaazan projéte son instrument dans un registre plus électro acoustique. La formule est la suivante: la contrebasse amplifiée est relayée par un système d’échantillonage live (loopers) et se « démultiplie » en quête d’une dimension « orchestrale ». Recherche dans les textures, par les modes de jeu (archet, Pizzicato, baguettes etc…) d’une construction musicale dont la seule source est cet instrument.Il faut alors l’utiliser comme générateur de sons et non plus comme un simple instrument d’accompagnement. Percussions, riffs, soli, bruitages, effets, aboutissent à des compositions singulières par empilement de couches successives. Musique hypnotique, textures électro acoustiques, saturations appuyés ou traits mélodiques classiques,

Line-up : Merakhazaan, contrebasse & looper

merakhaazan.com

Samedi 21 octobre 2017

Showcases de 11h00 à 11h30 :

Damien Groleau Trio, proposé par « Frontenay Jazz Festival »

Issus de l’école de jazz de Didier Lockwood les musiciens qui composent ce trio sont des instrumentistes de haut niveau. Pianiste, flûtiste et compositeur, Damien Groleau a fait ses preuves de sideman aux côtés de musiciens tels Larry Grenadier, Orlando Maraca Valle, Julio Gonsalvès ou encore Franck Wolf. Il se produisit en solo au piano jusqu’au jour, pas si lointain, où le contrebassiste Sylvain Dubrez et le batteur Nicolas Grupp le rejoignent. Le moins que l’on puisse dire, c’est que leur ententes perméable pour le moins, L’univers de l’un devient celui des autres, à l’aune de leur commune vision de la musique, et leurs visions s’interpénètrent jusqu’à former un tout musical. Dernier enregistrement : « Jump » en 2015, produit par Little Big Music.

Line-up : Damien Groleau, piano, flute, Sylvain Dubrez, contrebasse, Nicolas Grupp, batterie.

damiengroleau.fr

Samedi 21 octobre 2017

Showcases de 11h45 à 12h15 :

Tom Ibarra, proposé par « Saint-Emilion Jazz Festival »

À dix-sept ans, Tom Ibarra fait déjà figure de nouveau phénomène du jazz hexagonal et vient de sortir son deuxième album. Il est sponsorisé par la marque Ibanez, l’un des leaders mondiaux des guitares, ainsi que par les amplis DV Mark. Musicien depuis l’âge de six ans, compositeur depuis ses onze ans, Tom Ibarra est un petit génie de la musique. La SACEM ne s’y est pas trompée et l’a récompensé par deux fois. Pourtant ce jeune prodige est autodidacte et joue tout à l’oreille. Ses influences viennent du jazz fusion et jazz-funk des années 70 et 80, de Miles Davis à Santana, en passant par Pat Metheny, Prince, Weather Report… L’année 2016 de Tom Ibarra a été remplie de succès. Porté par la sortie de son premier disque « 15 » en… 2015, il a enchainé les concerts avec son quartet, dont trois à Los Angeles au Winter NAMM Show, l’un des plus grands rendez-vous dédiés à la musique. Invité à faire le boeuf avec Marcus Miller au festival de Saint-Emilion, le jeune prodige, fan de jazz-fusion, mêle influences  rock, groove et jazz. Un jeune homme au talent prodigieux.

Line-up : Tom Ibarra, guitare,  Jeff Mercadié, sax, Antoine Vidal basse, Pierre Lucbert, batterie, Arnaud Forestier, claviers.

tomibarra.com

Samedi 21 octobre 2017

Showcases de 14h00 à 14h30 :

Scott Tixier Quartet, proposé par « Le Cri du Port »

Installé à New York depuis plus de dix ans, le violoniste Scott Tixier est devenu une gure incontournable de la scène new-yorkaise. On a pu l’entendre aux cotés de Kenny Barron, ou dans le groupe du légendaire Stevie Wonder, avec lequel il a tourné deux ans durant. Repéré à seize ans par le violoniste Jean Luc Ponty, qui a contribué à le faire connaître du public américain, il s’est également produit avec Roger Waters (Pink Floyd), Anthony Braxton, (pionnier du free jazz) la grande chanteuse Cassandra Wilson, Christina Aguilera, Chris Potter, Jon Hendricks, Natalie Cole, Lizz Wright, il aborde tous les styles avec un égal bonheur. Sa musique allie musique de chambre, groove afro-cubain et jazz contemporain. En 2017 son album « Cosmic Adventure » lui vaut une nomination aux « Grammy Awards », et « Best New Jazz Artist » par le magazine JazzTimes.

Line-up : Scott Tixier, violon, Enzo Carniel, piano,Joshua Crumbly, basse, Allan Mednard-batterie.

scott-tixier.com

Samedi 21 octobre 2017

Showcases de 14h45 à 15h15 :

Viale / Cordogli / Serra Trio feat Magi Aleksieva Mey proposé par « Imago records »

L’accordéoniste Frédéric Viale est sans nul doute l’un des maîtres de l’accordéon en France. Il suit tout d’abord les cours de Lucien Galliano (père de Richard), puis il se passionne pour le jazz et les musiques latines (tango, bossa nova) qu’il mêle au musette et à la tradition française de l’instrument. Il a produit 4 albums, avec de prestigieux musiciens, parmi lesquels les brésiliens Nelson Veras, Zeze Desiderio et Natalino Neto, ainsi que Jean-Pierre Como, André Ceccarelli, Diego Imbert et Emanuele Cisi, Pour ce nouveau projet, ill collabore avec les jeunes musiciens Thomas Cordogli, l’un des bassistes les plus prometteurs de la scène française, et Yoann Serra, batteur surdoué qui fit partie de l’Orchestre National de Jazz, et a accompagné des pointures telles que François Chassagnite ou Guillaume Perret. Ils invitent a leurs côtés la jeune chanteuse d’origine bulgare Magi Aleksieva Mey au timbre chaleureux, de formation jazz et aux influences groove et soul.

Line-up : Frédéric Viale accordéon, Thomas Cordogli basse électrique Yoann Serra, batterie, Magi Aleksieva Mey, Chant.

fredericviale.com

Samedi 21 octobre 2017

Showcases de 15h30 à 16h :

Pol Belardi’s Force, présenté par « Music LX. »

De formation classique, embrassant une multitude d’instruments et versant dans de multiples disciplines musicales, Pol Belardi est un jeune musicien luxembourgeois aux multiples talents d’instrumentiste et de compositeur. Polyvalent, il possède une solide réputation de sideman, mais c’est dans ses propres formations qu’il révèle son talent si particulier, comme dans « Force », son quartet de jazz contemporain. Le groupe se nourrit autant de dans les sonorités d’aujourd’hui, que de classique et de jazz autant que rock, hip-hop, musique électronique. L’esthétique de « Force » se fonde sur les compétences musicales individuelles des interprètes, mais provient en même temps d’une profonde entente personnelle entre les musiciens et de leur complémentarité.

Line-up : David Fettmann, alto saxophone, Jérôme Klein, piano, Nils Engel, batterie, Pol Berardi, basse et compositions.

polbelardi.com

Samedi 21 octobre 2017

Showcases de 16h15 à 16h45 :

Roccaserra Quartet proposé par « Imago records »

Le Roccaserra Quartet est une formation à l’instrumentation originale qui offre une musique instrumentale, raffinée et dansante, populaire et inclassable. Formation entièrement acoustique , elle emploie des instruments traditionnels dans un contexte résolument moderne. Elle séduit et fait voyager de la Méditerranée à l’Amérique latine en toute simplicité. Composée de quatre musiciens virtuoses ayant oeuvré dans tous les domaines musicaux, classique, rock, jazz, musiques du monde, son but est d’amener le spectateur vers des territoires inconnus et enchanteurs.

Line-up : Jean-Louis Ruf-Constanzo, mandoloncelle, Frédéric Viale, accordéon, Sergio Caputo, violon, Pascal Reva, batterie.

ruf-costanzo.com

Samedi 21 octobre 2017

Showcases de 17h00 à 17h30 :

De Finti Acoustic Quartet, proposé par Badass Yogi Productions.

Au piano dès cinq ans, en public dès onze ans ! Spécialisé dans le jazz et la musique contemporaine, le jeune Italo-Suisse Lorenzo De Finti, hormis ses études en composition traditionnelle, a travaillé l’art de l’improvisation à la «Jazz and Rock Inc.» (Monaco), en Allemagne et au « Berklee College of Music » de Boston. Avec sa remarquable technique et son expression artistique, ce pianiste et compositeur très fécond (pub, TV, cinéma) a rejoint le « Yamaha Band », avec lequel il a sillonné l’Europe. Après plusieurs années de représentations et de concerts basés sur un jazz plutôt électrique, il a ressenti le besoin de tourner la page et d’entamer un nouveau chapitre de son aventure musicale, à la recherche d’une atmosphère acoustique, du silence, du son parfait. Ce qui est ressorti de cet exercice, c’est la « Suite for Jazz Quartet », distribuée par le jeune label norvégien « Losen Records », évoluant dans un espace musical plus proche de la musique classique que du jazz, même si le produit final, est du « pur modern jazz ».

Line-up : Lorenzo De Finti piano, Stephano Dall’ Ora, contrebasse, Marco Castiglioni, batterie, Gendrickson Mena, trompette et bugle.

lorenzodefinti.com

Samedi 21 octobre 2017

Showcases de 17h45 à 18h15 :

New Meeting Quartet proposé par « Imago records »

Composé de Jean-Christophe Galliano, fils du célèbre accordéoniste, à la batterie, Xavier Triviaux au piano, Jean-Jacques Cristofari à la contrebasse et Thierry Ravelli à l’accordéon, le New Meeting Quartet propose une rencontre percutante entre l’accordéon et le piano, accompagnés d’une rythmique contrebasse/batterie. A travers des compositions originales dans lesquelles le jazz et les rythmes brésiliens s’entrecroisent, le groupe exprime son envie de faire voyager le public en jouant une musique ensoleillée. Dans un répertoire composé aussi de standards jazz, on notera la présence de compositeurs tels que Chick Corea, Richard Galliano, Michel Petrucciani, ou encore le Brésilien Hermeto Pascoal ; des musiciens qui invitent au voyage…

Line-up : Xavier Triviaux piano, Thierry Ravelli accordéon, Jean-Jacques Cristofari contrebasse, Jean-Christophe Galliano, batterie.

newmeeting4.com

Samedi 21 octobre 2017

Showcases de 18h30 à 19h :

Amaury Faye Trio, proposé par l’association « Not Only »

Considéré comme l’un des pianistes les plus prometteurs de sa génération, Amaury Faye est l’un des fers de lance de la nouvelle génération de pianistes de jazz français. En 2014, il intègre l’école de Berklee, où il étudie d’entrée avec des musiciens mondialement renommés telle Joanne Brackeen et reçoit en 2015 le « Berklee Jazz Performance Award », saluant le meilleur pianiste de l’année. Les nombreuses récompenses qu’il a reçues depuis 2015 (lauréat « Jazz à Vienne » 2016, Tremplin International de Jazz d’Avignon 2017, ou encore le Prix du Public et Second Prix du Jury au « International Biberacher Jazzpreis » 2016 en Allemagne) confirment sa réputation d’improvisateur et compositeur. «  Il est salué par le prix « Révélation! » de la revue Jazz Magazine/Jazzman pour son premier album « Clearway« .

Line-up : Amaury Faye, piano, Louis Navarro, contrebasse, Théo Lanau, batterie.

amauryfaye.com

Samedi 21 octobre 2017

20 h30 Concerts

MDCIII (Gent Jazz Festival – Belgique)

La combinaison de sax et de batterie fait preuve d’une aura d’ambition spirituelle, déjà magnifiée par d’immenses musiciens (Coltrane et Rashied Ali, Sonny Rollins et Elvin Jones). La formule, en effet, a quelque chose d’à la fois risqué et de complètement naturel, le rythme et le souffle étant à la base même de la musique et ce depuis des millénaires. Pour ce trio portant son nom, Mattias De Craene s’est adjoint deux percussionnistes d’exception : Simon Segers et Lennert Jacobs. Au final, ce projet réunit quelques-uns des meilleurs musiciens actifs dans le monde de la pop, du jazz, de l’improvisation et de l’expérimentation. Les deux batteurs se retrouvent dans des structures rythmiques complexes, tandis que Mattias, au saxophone,improvise de manière subtile mais aussi agressive et exubérante.

Line-up : Mattias De Craene, saxophones, Simon Segers et Lennert Jacob, batterie et percussions.

Samedi 21 octobre 2017

Concerts

Steiger (Gent Jazz Festival – Belgique)

Steiger est un jeune trio de jazz venant de Gand. Ces trois musiciens, partageant le même amour de la musique, et qui comme la plupart des musiciens de leur génération, n’ont que faire des cases et des.étiquettes. Dans leurs compositions et leurs improvisations, se mêlent avec un bel enthousiasme jazz, rock ou soul sur des polyrythmies complexes ponctuées de breaks habiles. Le jeu fluide des claviers se marie parfaitement au « drumming » très inventif tandis que la contrebasse assure les fondations tout en gardant un jeu très ouvert. Un véritable trio, où chaque musicien est constamment à l’écoute des deux autres. En effet, tous les membres contribuent de la même manière au répertoire, emmenant l’auditeur dans leurs explorations ludiques à travers jazz, rock, impro, musique électronique et classique.

Line-Up : Gilles Vandecaveye, claviers, Simon Raman, batterie Kobe Boon contrebasse.

facebook.com/steigerjazz

Samedi 21 octobre 2017

Concerts

Laura Perrudin ( Talent Jazz ADAMI 2017)

Jeune harpiste originaire de Bretagne, nourrie au jazz et formée au classique, Laura Perrudin a déjà deux albums à son actif, remarqués en 2015 par le Monde, la BBC, FIP ou les Inrocks. En sus du jazz, sa musique à l’originalité certaine, véritable OVNI, mêle la pop aux frontières d’une soul teintée d’electronica et une folk-music expérimentale qui repose sur l’utilisation originale d’un instrument unique au monde : une harpe chromatique électrique. Une musique réellement novatrice, loin des sentiers battus, proposant un univers extrêmement personnel, qui ouvre des perspectives inouïes.

Line-up : Laura Perrudin, harpe chromatique électrique

lauraperrudinmusic.com

————————————————

Dimanche 22 octobre 2017

16h Concerts

Emily Johnson, présenté par « Events with Joy »

Originaire de Bulgarie, c’est en France qu’Emily Johnson a choisi de mener carrière. Lors de l’un de ses concerts, elle est repérée par un géant du jazz et de la world music : le guitariste John McLaughlin, qui lui présente Narada Michael Walden, l’ancien batteur du Mahavishnu Orchestra, devenu l’un des grands producteurs américains (Diana Ross, Aretha Franklin, Mariah Carey, Al Jarreau, Whitney Houston). Narada produit son premier titre « Open your heart », qu’il a composé, « Open Your Heart », c’est désormais un album, où elle chante d’autres titres composés par Narada Michael Walden, mais aussi des morceaux plus personnels. A la clé, groove, émotion et beaux moments pop-rock, soul ou r’n’b…Une nouvelle « soul diva » est née.

Line-up : Emily Johnson, chant, Olivier De Moura Marques, guitare, Olivier Boutry, saxophone, Soda Jeromebasse, Ovdad Gabrie, batterie

facebook.com/emilyjohnsonofficial

Dimanche 22 octobre 2017

Concerts

Pierre Marcus 4tet proposé par « Imago records »

Musicien et compositeur français récompensé à de nombreuses reprises, participant de nombreux festivals dont il remporta les prix (Tremplin du Nice Jazz Festival, Trophées du Jazz à La Gaude etc.), le contrebassiste Pierre Marcus propose une musique puissante et subtile à la fois, aux couleurs modernes, mêlant limpidité et complexité. Afin de donner toute la dimension nécessaire à ses compositions et pouvoir ainsi pousser leur développement, Pierre Marcus a su s’entourer de trois musiciens aux personnalités affirmées, ce qui offre au quartet un son désormais clairement identifiable. Le pianiste Frédéric Pérréard est l’un des jeunes musiciens français les plus en vue de l’instrument, Maxime Berton, sax ténor, et Fred Pasqua, batterie, sont deux musiciens chevronnés et talentueux. Un quartet original et soudé.

Line-up : Frédéric Pérréard piano, Maxime Berton sax tenor, Pierre Marcus, contrebasse, Fred Pasqua, Batterie

pierre-marcus.com

Dimanche 22 octobre 2017

Concerts

Richard Manetti Quartet proposé par MusicArt

Le guitariste et compositeur Richard Manetti fils de Romane, et frère de Pierre Manetti possède déjà, à tout juste trente ans, une solide expérience du disque et de la scène, à travers ses diverses et nombreuses collaborations avec la fine fleur de la nouvelle génération de musiciens de jazz (manouche, bebop, fusion…). Son deuxième album en nom propre « Groove Story » présente une musique enrichie de nouveaux climats et recherches sonores, une palette différente, mais pourtant bien dans la continuité du précédent opus « Why Note » (Label Bleu, 2012). Sur scène et pour renouer avec le jazz manouche qui a nourri toute sa jeunesse, Richard Manetti et ses complices (Fred D’Oelsnitz au piano et Fender, Yoann Serra à la batterie et Jean-Marc Jafet à la basse) qui représentent la crème du jazz dans la région et en France, font la part belle à Django Reinhardt et aux grands standards afin de présenter une musique entre groove et swing manouche, à la fois traditionnelle et terriblement actuelle.

Line-up : Richard Manetti, guitare, Fred D’Oelsnitz, piano & Fender Rhodes, Yoann Serra batterie, Jean-Marc Jafet, basse.

musicart-grasse.fr/richardmanetti

Ecrit par Gilbert D'Alto

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.