#JAZZCOOKIN’ Red Beans & Rice

Plat typique et incontournable de La Nouvelle-Orléans.

« Red Beans & Ricely Yours »… une des expressions favorites de Louis Armstrong ! Cet amoureux des plaisirs terrestres avait développé un goût particulier pour les choses simples de la vie…la nourriture, les femmes et la musique. Il ne serait pas juste d’associer cet homme uniquement à son instrument…la nourriture faisait partie intégrante de sa vie, de son être et cette nourriture de l’âme était placée en haut de sa liste.

Il y accordait tellement d’importance, qu’il s’est servi de la cuisine comme test pour être sure que c’est bien avec Lucille qu’il allait se marier…et pour ce test, figurez-vous qu’il souhaitait manger le fameux Red Beans and Rice…! Ce jour-là, conquis par la qualité du plat, il ne peut s’empêcher de dire à sa future femme « I ate just like a dog…! ». Ce plat typique reste encore aujourd’hui un symbole dans la soulfood. Les haricots rouges avec du riz forment le traditionnel souper du lundi à La Nouvelle-Orléans. Cette recette se conserve bien et est tout aussi bonne quelques jours plus tard.

Ingrédients pour 4 portions généreuses :

  • 0,750 kg de haricots rouges séchés
  • Environ 10 tasses d’eau, en tout
  • 1 kg de bacon foulard fumé.
  • 1¼ tasse de céleri haché finement
  • 1 tasse d’oignons hachés finement
  • 1 tasse de poivrons verts hachés finement
  • 1 boite de concassé de tomates (à votre goût)
  • 3 feuilles de laurier
  • 3 poivres
  • 2 « bouillon cube » ou un fond

Préparation :

  • Ajouter suffisamment d’eau aux haricots pour les couvrir de 3 ou 4 pouces et laisser tremper toute la nuit dans le réfrigérateur. Si vous renouvelez l’opération une deuxième fois les haricots n’en seront que plus digestes.
  • Placez les jarrets de jambon, le céleri, les oignons, les poivrons et les feuilles de laurier dans une casserole à fond épais dans de l’huile…faire revenir légèrement pour libérer les sucs…ajouter les 8 tasses d’eau et mettre le couvercle .Bien remuer, couvrir et porter à ébullition à feu vif. Retirer le couvercle, réduire le feu et laisser mijoter 1 heure en remuant de temps en temps. Soulevez le feu et faites bouillir, en remuant de temps en temps, jusqu’à ce que la viande tombe des os, environ 15 à 20 minutes.
  • Égouttez les haricots et ajoutez-les ainsi que les 2 tasses d’eau restantes dans le plat, avec les deux bouillons cubes. Porter à ébullition, réduire le feu et laisser mijoter, en remuant de temps en temps et en raclant assez souvent le fond du plat, jusqu’à ce que les haricots soient tendres et commencent à se décomposer, environ 1 heure. Jeter les feuilles de laurier et couper les gros morceaux de viande. Servir sur du riz blanc à long grain cuit séparément.
  • Des morceaux d’agneau ou de veau peuvent être ajoutés aux haricots pendant la cuisson.

*Recette originale de Paul Prudhomme, célèbre chef de La Nouvelle-Orléans.

Pour déguster ce plat mythique, réécouter le « Louisiana Hot Sauce » des Jazz Crusaders.

Ecrit par Cécile Cohen

Laisser un commentaire

  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone