#JazzCookin’ spécial Jazz & Alger

Coucous pour les Grands comme pour les petits jours… Couscous pour toujours…

Plat du réconfort par excellence, je vous propose pour cette 14eme édition du Jazzophone… un petit clin d’œil en Méditerranée et plus particulièrement à Alger ville de cœur pour beaucoup d’entre nous… et surtout un endroit incontestablement marqué dès les années 40 lors du débarquement par l’influence des Américains… L’Afrique du Nord découvre le Jazz, le whisky, les bas nylon et le tabac blond… Cette influence persiste, et plusieurs formations se créent vers la fin des années 50… le Middle Jazz Rhythm par exemple mais aussi plusieurs orchestres réunissant 60 musiciens s’adonnent au blues, au swing, aux negro spirituals, au be-bop et au jazz à la salle Pierre Bordes. Ce monde avait ses temples, comme le club privé créé par un certain Jean Guntz, dans sa villa de la rue Blaise Pascal au Telemly, une cave où « le Tout-jazz algérois se pressait »…

Ingredients 8/10 personnes :

  • Agneau, poulet, merguez, bœuf haché pour boulettes.
  • 3 courgettes épluchées et coupées en demi-tronçons.
  • 8 morceaux de courges
  • 3 carottes épluchées et coupées en demi-tronçons.
  • 1 navet blanc épluché et coupé en demi-tronçons.
  • 2 pommes de terre épluchées et coupées en demi-tronçons.
  • 2 tomates coupées en dés.
  • 3 oignons coupés en lanières.
  • Quelques feuilles de céleri.
  • Cumin
  • Razelhanout
  • 1/4 cac de gingembre en poudre.
  • 1 cac de poivre blanc et noir.
  • 1 baton de cannelle
  • Harrissa
  • Sel
  • 1/2 cac de curcuma.
  • 1 dose de safran.
  • Ail
  • Laurier
  • Persil
  • Chapelure et 1 œuf (boulettes)
  • Eau

Préparation :

  • Dans un grand plat mélanger tous vos épices.
  • Dans un couscoussier faire dorer la viande que vous aurez préalablement roulée dans les épices.
  • Reverser
  • Dans cette même cocotte faire revenir les oignons émincés.
  • En retirer la moitié puis ajouter tous les légumes (sauf courgettes, courge, PdT, févettes), puis mettre les épices, la tomate… faire fondre légèrement et couvrir d’eau la viande et les légumes. Amener la température à bouillonnement fin.
  • Faire cuire les merguez à part au four
  • Couvrir 25 min puis rajouter les courgettes et les pommes de terre…laissez cuire en enlevant le couvercle votre sauce doit épaissir à partir de là compter 30min à 45 min. Vous pouvez à ce moment la rectifier l’assaisonnement et ajouter du concentré de tomate.

Boulettes :

  • Mélanger 1/4 d’oignons déjà revenus, 500 gr de viande hachée, 2 gousses d’ail hachées, 1 œuf, une poignée de persil, sel, poivre noir…
  • Former des petites boulettes…
  • Passer à la chapelure et faire dorer à la poêle.
  • Réserver.

Fondue d’oignons et raisins secs… 

  • 1/4 oignons revenus
  • Plus une poignée de raisins secs,
  • Pus miel plus bouillon…
  • Laisser fondre et gonfler les raisins

Fonds d’artichaut aux petits pois…

  • les garnir et les arroser généreusement de bouillon dans un plat à gratin…
  • Les oublier au four…
  • Faire également réchauffer les boulettes de viande.

Févettes et pois chiche seront cuits dans deux bouillons à part prêts à dresser au moment de servir.

La semoule :

  • Version rock… Eau chaude+huile d’olive+Haelhanout+pincée de sel
    Dans une boite Tupperware avec un couvercle…mettre le même volume de liquide chaud que de graine.
  • Fermer la boite.
  • Mélanger comme avec un shaker.
  • Ouvrir la boite.
  • Mettre 1min puissance max au micro-ondes.
  • Ouvrir.
  • Casser la graine doucement à la fourchette avec un peu de beurre.
  • Déposer la semoule dans la partie supérieure du couscoussier.
  • Mouiller d’un peu d’eau chaude si nécessaire.
  • Caresser régulièrement à la fourchette.
  • Couvrir et découvrir.
  • Laisser la gonfler.

A savourer en écoutant le EP « Ayyur » de Syna Awel

www.synaawel.com

Ecrit par Cécile Cohen

Laisser un commentaire

  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone