Live Report : Popa Chubby à Nice au Festival Jazz sur la Ville

popa chubby

C’est avec grande joie  que l’équipe du Jazzophone reprit le chemin du Théâtre Lino Ventura, à Nice que nous avions quitté en juin dernier. Et ce pour assister à une déferlante de blues-rock de haut niveau, avec le  célébrissime Popa Chubby  et son gang de fines gâchettes new-yorkaises.  

Mise en bouche tout d’abord avec l’original duo, lui aussi new-yorkais, des Balkun Brothers (guitare + batterie !), tout à fait dans l’esprit de ce qui allait suivre, c’est à dire un blues fortement mâtiné de rock, dans la tradition initiée par Cream et le Jimi Hendrix Experience. Rejoints sur un morceau par le pianiste de Popa Chubby, les deux musiciens quittèrent la scène sous les bravos, ayant apparemment conquis un public venu très nombreux pour applaudir le phénomène.

Phénomène qui laissa la part belle à de longues improvisations à la guitare, dans l’esprit de Stevie Ray Vaughan, l’un de ses héros, appuyées par la pulsation d’une section rythmique des plus carrées qui soient (un, DEUX, trois , QUATRE !). Une accalmie avec une reprise de ‘‘Hey Joe » du dieu Jimi Hendrix (« Je retourne à Hendrix comme l’on retourne au puits chercher de l’eau  » nous confia-t-il par la suite… ), et on repartit de plus belle dans le déluge incendiaire issu de son dernier album  » Big, Bad and Beautiful « .

Une soirée  » High Energy  » ! 

www.popachubby.com

Ecrit par Gilbert D'Alto

Un commentaire

  1. Pingback: #LIVEREPORT Popa Chubby @Popachubb + @Ba | Imago records & production

Laisser un commentaire

  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone