#LIVEREPORT #7 Retour à Jazz à Juan : Herbie Hancock, Tigran Hamasyan

Retour pour un soir à Jazz à  Juan pour une soirée exceptionnelle regroupant deux virtuoses du piano : le jeune Tigran Hamasyan (35 ans) et le vétéran Herbie Hancock (82 ans !).

Tigran ouvrit le feu le premier pour un set d’une heure environ, avec une musique qui naviguait entre jazz et musiques orientales, et des réminiscences de son Arménie natale.

Très intéréssant mais peu passionnant.

Puis après une (assez) longue attente LA star Herbie Hancock fit son entrée sur scène. L’ éternel jeune homme esquisse un pas de danse en rentrant sur scène, et nous présentes ses musiciens : Lionel Louékè, guitare et chant, James Genus, basse, Justin Tyson, batterie et « last but not least » Terence Blanchard, trompette et claviers.

Un concert magistral. Tout d’abord, un medley des plus grands succès du pianiste, avec des interprétations de « Chameleon », « Speak like a child », « Watermelon man » et « Actual proof » puis un détour par de nouvelles compositions. Appuyé par la frappe subtile et efficace à la fois de Justin Tyson, et le groove infernal de James Genus, la virtuosité de Terence Blanchard (secondant parfois au clavier) ce fut un sans-faute, avant le final très « fun » où Herbie se saisit de son « keytar » « clavier portable » pour explorer les méandres d’un funk cosmique, comme l’était ce concert.

www.jazzajuan.com

Ecrit par Gilbert D'Alto

Laisser un commentaire

  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone

%d blogueurs aiment cette page :