#LIVEREPORT Sylvain Luc et les Frères Cheminari + Syna Awel aux Nice Jazz Festival Sessions

Une assistance nombreuse s’est pressée aux portes du Forum Nice Nord pour assister à un concert catalogué « Jazz » mais qui en  fait présentait une musique métisse, ouverte à tous les courants.

Tout d’abord nous avons eu le plaisir d’applaudir la chanteuse Syna Awel accompagnée par deux musiciens, Gustave Renard, guitare et Amine Jelliti, violon, pour une aventureuse promenade dans des contrées musicales à la fois proches et différentes. Passant d’un reggae aux effluves groove à une mélopée orientale (« Nostalgie, chantée en berbère, langue de sa Kabylie natale). Les morceaux s’enchainent sans efforts, chantés en français et en anglais, jusqu’au morceau final « Jailer  (géolier) » aux teintes rock et soul. 45 minutes qui passèrent comme dans un rêve.

Puis ce fut l’entrée sur scène de Sylvain Luc (guitare) accompagné de Bijan Chemirani au Zarb et  Keyvan Chemirani, zarb. Et ce fut dés le départ un feu d’artifice de virtuosité, à la fois mélodique et rythmique, la guitare épousant à merveille les entrelacs des percussions, qui elles sont accordées de manière à sonner comme des instruments harmoniques, Des rythmes complexes, sur des mesures souvent asymétriques (5/4, 7/4,) et des mélodies du  pays Basque, Jazz  et manouche nous amènent au loin, dans un voyage passionnante la Méditerranée jusqu’au Moyen-Orient.

http://www.synaawel.com

Ecrit par Gilbert D'Alto

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone