#PORTRAIT Annabel S.A

Annabel S.A, l’artiste qui a réalisé la couverture du numéro du Jazzophone #12, est une créatrice hors pair selon « Elle Magazine » (2002). Née en Normandie, elle se passionne dès son plus jeune âge pour le dessin, la mode, la peinture et l’art en général.

A 16 ans, elle intègre l’Ecole Supérieure de Stylisme à Paris. Elle travaille ensuite pour divers bureaux de style en créations originales. Voulant prendre des cours de modélisme, elle se retrouve en fait à en donner et devient enseignante à Nice.

Elle crée des collections de mode enfantine, et organise avec ses élèves des défilés à Juan-les-Pins durant le « Mode à Juan ». Ensuite, ouverture d’une boutique-galerie dans le Var. De retour à Nice , elle crée des séries de sculptures, et durant une répétition de musiciens à laquelle elle assiste , lui vient d’idée de la série de dessins à l’encre consacrés à la femme épicurienne, sensuelle , moderne et libre, « cette frange qui vous regarde dans les yeux », selon ses propres termes  dont le dessin qui orne notre couverture est l’un des derniers produits.

Ajoutons qu’Annabel est une grande amatrice de jazz, ne travaille qu’en écoutant : « la seule musique qui remplit toutes les cases de mon cerveau », et vous risquez fort de la croiser au détour d’un club ou d’un concert se délectant de la note bleue. 

www.annabelsa.weonea.com

Ecrit par Gilbert D'Alto

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone