#Radio & #Podcast : La Boîte de Jazz du 30 janvier – Spéciale Le Jazzophone

« La Boîte de Jazz » l’émission hebdomadaire présentée par votre serviteur chaque mercredi de 19h à 21h sur les ondes d’Agora Côte d’Azur 94. FM (Cannes et Grasse) 94.10 FM (Nice) et 88.9 FM (Monaco, Menton) ou agoracotedazur.fr vous propose une nouvelle émission ce mercredi 30 janvier consacrée entièrement au Jazzophone #17. Une émission spéciale dont l’invité est le peintre Jacky Ananou qui en a réalisé la couverture et dont le portrait figure dans les pages du magazine. Et nous aborderons tous les sujets et les rubriques du magazine avec l’illustration musicale leur correspondant. C’est à une lecture auditive du Jazzophone à laquelle nous vous convions. avec cette émission. Keep Swinging with Le JazzophoneSuite →

Ecrit par Gilbert D'Alto

29/01/19 Sortie du Jazzophone #17 à la Svetà Gallery à Nice

Au Jazzophone l’an neuf !

Bonjour à tous, Le Jazzophone #17 vient de paraître, avec une nouvelle maquette et de nouvelles rubriques. Un nouveau numéro, très axé sur les rapports du jazz avec l’image (rubriques « jazz et photographie », « jazz et peinture » …) et dont la couverture été réalisée par notre ami et collaborateur Ananou Jacky, au vernissage duquel nous vous convions le 29 janvier à la Svetà Gallery, 18 rue Bonaparte à Nice, à 18h30 pour le lancement de ce numéro.

Happy Jazzy New Year !

Ecrit par Imago records & production

A Bout de Souffle

Lorsque l’on interroge les personnes sur les instruments qu’ils associent spontanément au Jazz, revient inlassablement la trompette, le saxophone, la contrebasse voire la batterie. Rarement la flûte. Et pourtant, comme nombre d’instruments à vent, elle est légitime et peut assumer sa part d’héritage. Suite →

Ecrit par Cyril Hely

#LiveReport : Les Zazous de St Germain à la Cave Bianchi

Imaginez être monté dans  »La Machine à explorer le temps » de H.G.Wells le 17 Janvier 2019 à Nice et vous retrouver à Paris, plus exactement à Saint Germain des Près, à la charnière des années 50 et 60, à l’époque où Miles Davis fréquentait Juliette Gréco et composait la musique d’Ascenseur pour l’échafaud pour Louis Malle dont on dit qu’il est l’un des  premiers films de La Nouvelle Vague Gainsbourg composait « La Javanaise » pour la même Juliette Gréco, quand comme le disait Audiard « Toute la rue était dans les caves ». Suite →

Ecrit par Gilbert D'Alto

Yaron Herman + Syna Awel & Jo Kaiat 4tet au Forum Nice Nord

Yaron Herman se destine d’abord à une carrière sportive dans le basketball. Contraint d’arrêter son activité à la suite d’une blessure au genou, il commence à étudier le piano à l’âge de 16 ans avec le musicien de jazz Opher Brayer, qui utilise une méthodologie basée sur la philosophie, les mathématiques et la psychologie. Deux ans plus tard, Yaron Herman reçoit le prestigieux prix de « talent junior » de la Rimon School of Jazz and Contemporary Music de Ramat Ha-Sharon.  Suite →

Ecrit par Imago records & production

Paroles de Jazz #11

« Je crois avoir toujours écrit en écoutant le Jazz, je dis le Jazz et non « du » jazz telle cette chose que l’on consommerait dans des bacs sur lesquels on indique que l’acheteur va gagner 30% sur le prix d’origine. Non, les 30% de sueur jamais payée dans les années 20, les années 40 ou les années 60 sont le pourcentage auquel je pense lorsque Thélonius Monk ou Bud Powell se feront matraquer par les « cops ». Lorsque j’écrivais à la fin des années 90 sur l’envers de St-Germain-des-Près (Le Minotaure. Souvenirs d’une librairie de Paris (1948-1987)) et autour du Surréalisme hétérodoxe, j’écoutais les émissions d’Alain Gerber sur France Musique, ses feuilletons radiophoniques sur Erroll Garner ou Bill Evans, mes pianistes préférés, des feuilletons qui n’en finissaient plus pour mon plus grand bonheur d’auditeur.

Suite →

Ecrit par Denis Chollet

#Jazz et #politique : Nina Simone de la révolte à la rage

Grande prêtresse du jazz vocal et figure emblématique de la campagne des droits civiques afro-américains, dans les années 60, Nina Simone écrivait des chansons comme certains prenaient les armes. Celle qui fréquentait assidument Martin Luther King Jr. n’a jamais prônée la non-violence dans la lutte pour l’Egalité des droits du peuple noir dans une Amérique ségrégationniste. Son Arme politique. Sa musique gospel, blues, soul, Jazz ; cette étiquette « Jazz » qu’elle haïssait parce qu’inventée par les Blancs pour identifier les Noirs.

Suite →

Ecrit par Lawrence Damalric
  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone