#LIVEREPORT Nice Jazz Festival jour #2

Pour cette soirée du 17 juillet, gratuite qui plus est, c’est The Amazing Keystone Big Band qui a commencé au théâtre de Verdure. The Amazing Keystone avait déjà proposé des spectacles comme « Pierre et le loup… et le jazz » plutôt orientés pour les enfants dans le but de les sensibiliser au jazz.

Suite →

Ecrit par Gaëtan Juan

#LIVEREPORT Le Spectacle est dans les Jardins….

Après un faux départ du à la pluie d’hier, le Nice Jazz Festival démarre. Première impression, dès l’entrée, une foule bonne enfant, habituée aux règles de sécurité en vigueur. En pénétrant dans le site, j’ai encore cette impression de fête paroissiale. Les spectateurs prennent possession du lieu. On reconnait les Niçois, qui vont directement vers les food-trucks pour attaquer l’apéro (la socca est très bonne). Les autres cherchent un peu leurs marques, le programme à la main.

Suite →

Ecrit par Jacky Ananou

#LIVEREPORT Charlie Jazz Festival 2018

C’est sous la luxuriante plataneraie du domaine de Fontblanche à Vitrolles que la 21ème édition du Charlie Jazz Festival s’est tenue, avec une programmation ambitieuse concoctée par son directeur Aurélien Pitavy qui redonne toute sa place au jazz, sans tenter les grand-écarts hasardeux auxquels certains grands festivals de jazz nous habituent désormais.

Suite →

Ecrit par Benjamin Grinda

Exposition Jazzin ‘ Nice au Musée Masséna

Pour les 70 ans du Nice Jazz Festival, la ville de Nice non contente de la programmation luxuriante du Festival offre en sus deux événements : la parution d’un livre retraçant cette aventure à paraître aux Editions Gilletta, et ce qui nous occupe ici, une exposition du 7 juillet au 15 octobre 2018 au Musée Masséna qui s’intitule « Jazzin’ Nice »  sous-titrée « 70 ans d’amour du jazz »,  elle retrace cette histoire particulière qui dés 1917 à lié Nice, et la Côte d’Azur, au Jazz, apporté sur nos côtes par les soldats afro-américains.

Suite →

Ecrit par Gilbert D'Alto

Summertime : Les Festivals de l’été 2018

Pour paraphraser Marcel Proust, nous pourrions dire que c’est à l’ombre des oliviers en fleurs (si toutefois ils en donnaient…) ou des pins parasols que les aficionados du jazz et de ses musiques apparentées s’apprêtent à passer les deux prochains mois. Car l’été est là et avec lui se multiplient les festivals qui autour de la grande bleue donnent une large place à la note de la même couleur. Suite →

Ecrit par Gilbert D'Alto
  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone