#Chronique : John Mayall « Nobody Told Me »

Un sacré personnage anglais dans l’histoire du blues. Chanteur, claviériste, guitariste, harmoniciste, il fonde un groupe légendaire « The Bluesbreakers », dont un album avec Éric Clapton (1966) qui marque le « blues boom ». Période des années 60 qui fut le renouveau de cette musique noire américaine en Angleterre (voir aussi Alexis Korner, Fleetwood Mac avec Peter Green…). Suite →

Ecrit par Jack Lalli

Kamaal Williams + Geiko Bam à Nice

Après la séparation de Yussef Kamaal dont l’album Black Focus est déjà culte – le producteur et claviériste londonien Henry Wu revient sous le nom de Kamaal Williams. Son album The Return paru en mai dernier est une pépite de jazz-funk matinée de broken beat comme seuls les anglais savent le faire. En live,  le trio atteint des sommets de groove, ce qui justifie aisément leur statut de leader de cette scène londonienne qui fait tant parler d’elle. Retrouvez-le sur la scène de du Forum Nice Nord le 09 octobre 2019 ! Suite →

Ecrit par Imago records & production
  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone