#Interview : André Ceccarelli

On ne présente plus André Ceccarelli, certainement le musicien niçois de jazz le plus connu au monde (avec Richard Galliano, qui est cannois, d’ailleurs). Il débute avec Les Chats Sauvages en 1962, jusqu’aux collaborations avec les plus grands jazzmen du monde, Chick Corea, Dee Dee Bridgewater, René Urtreger, et bien d’autres encore ; aussi bien qu’avec de grands chanteurs comme Claude Nougaro à qui il a récemment rendu hommage avec l’album « À nous Garo » avec la participation de David Lynx au chant. Celui qui est familièrement surnommé « dédé » était venu à Nice pour un concert au Théâtre National afin de présenter son projet Asta réalisé avec Thomas Bramerie (remplacé par Diego Imbert ce soir-là), Antonio Farao et Sylvain Beuf. Suite →

Ecrit par Gilbert D'Alto

#Radio & #Podcast : La Boîte de Jazz du 17 Juin 2020 – Spéciale The Zemblas

« La Boîte de Jazz » l’émission hebdomadaire présentée par Gilbert d’Alto chaque mercredi de 19h10 à 21h sur les ondes d’Agora Côte d’Azur 94. FM (Cannes et Grasse) 94.10 FM (Nice) et 88.9 FM (Monaco, Menton) ou agoracotedazur.frCette semaine, nous recevions Didier Bozzi et Frederic Martinez, les co-leaders du groupe The Zemblas, un groupe dont parlera le Jazzophone dans son prochain numéro.

Suite →

Ecrit par Gilbert D'Alto

#Jazz & #Culture : Les Mots qui Swinguent : Yves Buin raconte « You go to my head »

Imaginez un morceau de musique qui serait un point de convergence de diverses existences. Quelle vision originale ! Les paroles de You Go To My Head, standard signé par John Frederick Coots et Haven Gillespie, ne sont pas d’une facture exceptionnelle, loin de là. Mais le morceau a joué un rôle dans la vie de deux artistes majeurs du XXe siècle : le trompettiste et chanteur Chet Baker et l’écrivain Jack Kerouac. Suite →

Ecrit par Yael Angel

#Aidez les musiciens Italiens en péril

Où que ce soit, la pandémie du virus COVID 19 est une catastrophe pour tous les musiciens. Clubs et bars fermés, soirées privées interdites, festivals annulés ou reportés, l’heure est au désarroi. Mais dans ce désarroi, certains pays sont plus touchés que d’autres. C’est le cas de l’Italie et des musiciens… Suite →

Ecrit par Claudio Citarella

#Jazz & #Histoire : Comment expliquer le mariage incongru des mafias et des jazzmen ? 1 La Kosher Nostra

Cette affinité remonte à la fin de la guerre de Sécession. Vers 1870, la vague d’immigration des Italiens du Sud et des Juifs d’Europe centrale atteint un Sud blanc ulcéré par la défaite devant le Nord.  Siciliens et Juifs se lancent dans les trafics illicites et créent des mafias, pendant que les musiciens noirs montent des groupes. L’accueil sévère du public blanc pour les polyphonies noires poussera les pionniers du jazz dans les bras des voyous. Suite →

Ecrit par Jacky Ananou
  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone