#Jazz & #Ciné : « Le Blues de Ma Rainey »

Adaptation cinématographique de la pièce de théâtre Ma Rainey’s Black Bottom (1982) d’August Wilson mettant en scène la chanteuse de blues Ma Rainey, ce film conte l’histoire de la naissance du blues et du jazz modernes, le passage d’une forme d’entertainment » (amusement, distraction…) comme disent les Américains, à une forme d’art, sans doute l’une des plus importantes du vingtième siècle, si ce n’est LA plus importante. Suite →

Ecrit par Gilbert D'Alto

Hot Clubs

Cela peut paraître étrange maintenant que tout ce qui a été un jour enregistré ou filmé est immédiatement disponible sur le « net », mais il fut un temps, pas si lointain, où le Jazz, musique à l’origine essentiellement américaine, rappelons-le, était très peu diffusé.

Suite →

Ecrit par Daniel Chauvet

Nice-Orleans Jazz Orchestra

Le Nice-Orleans Jazz Orchestra (NOJO) a ainsi été fondé en janvier dernier, sur l’impulsion d’Imago records & production, et sous la direction artistique de James Andrews (frère de Trombone Shorty (de son vrai nom Troy Andrews) et figure de la musique jazz New-Orleans), impulsion soutenue par la Ville de Nice, cela, afin de se produire lors des grands événements de l’été tels que la fête du Port, le Nice Jazz Festival ou encore le départ du Tour de France. Suite →

Ecrit par Adrien Bruschini

James Andrews 5tet « Hommage à Fats Domino » le 10 mars 2018 à Nice

Le trompettiste et chanteur James Andrews, originaire de la Nouvelle-Orléans et frère ainée de Trombone Shorty, au son et à la personnalité typiques de sa ville natale (on le voit dans la série « Treme »), vient d’enregistrer un album en hommage à l’un des plus grands musiciens de la « Crescent City » Antoine « Fats » Domino, auteur des immortels « I’m walknin » et bien sur « Blueberry Hill », album qui sortira en France sur le label Imago records et distribué par Socadisc. Suite →

Ecrit par Imago records & production

#PORTRAIT : James Andrews

Le trompettiste de La Nouvelle-Orléans James Andrews joue et chante naturellement, un peu à la manière de Louis Armstrong avec qui il a, d’ailleurs un petit air de ressemblance. Comme l’an dernier, il sera cet été sur la Côte d’Azur. Suite →

Ecrit par Daniel Chauvet
  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone