Live Report : Terence Blanchard & E. Collective au Forum Nice Nord

#1
C’est avec  grand espoir que l’équipe du Jazzophone se rendit au concert de Terence Blanchard, trompettiste de la Nouvelle Orléans,  ancien des Jazz Messengers d’Art Blakey, compagnon de route de Branford Marsaliscompositeur des musiques de film de Spike Lee, et lun des jazzmen phares d’aujourd’hui.

Au vu des événements récents, un grand moment de jazz resterait le meilleur remède à la morosité ambiante. Aussi nous fûmes ravis de revoir le Forum Nice Nord qui hélas, n’affichait pas l’affluence des grands jours. En première partie The Great Debaters, groupe italo-niçois de musique improvisée dévoila une musique intelligente, complexe, (un peu trop, parfois…) servie par ces excellents musiciens que sont Jean-Marc Baccarini (saxophones), Andréa Bazzicalupo (guitare), Pierre Marcus (contrebasse) et  Jérôme Achat (batterie).

En deuxième partie, nos espoirs furent comblés par Terence Blanchard et son  E. Collective, dont l’orientation est clairement électrique et réminiscence du Miles Davis des années 70 et 80, de Weather Report, ou du Herbie Hancock période Mwandishi. Un Line-up de folie pour ce concert, avec  Fabina Almazan, claviers, Donald Ramsey, basse, Oscar Seaton Chris, batterie  et surtout Charles Altura, guitare, dont le jeu incisif fut très efficace lors d’un hommage à Jimi Hendrix, l’un des héros de Terence Blanchard, avec, comme il nous l’expliqua,  Miles (on s’en serait douté…), Clark Terry, Freddie Hubbard et Dizzy Gillespie. Rythmes funky, entrelacs de claviers, soli nerveux de guitare, on se serait cru revenus au temps magique de « Bitches Brew« . Des musiciens généreux en phase avec leur public et qui joignent tradition et modernité, avec un grand souci d’accessibilité. Du grand art.

www.terenceblanchard.com

Ecrit par Gilbert D'Alto

Un commentaire

  1. Pingback: #LIVEREPORT Terence Blanchard @T_Blancha | Imago records & production

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone