Live Report : Week end Jazz à Cannes et Coaraze

De retour d’Italie et du club La Mosca Bianca à Vintimille, l’équipe du Jazzophone  se retrouva avec bonheur sur la très belle  place  de la Castre au Suquet, a  la vue époustouflante qui surplombe toute la ville de Cannes,.Un point de vue à couper le  souffle, qui servait d’écrin au  » Tribute to Bill Evans «  interprété par le Bernard Weidmann Trio, avec Fred Pérréard, piano ( électrique, hélas ) , Pierrre Marcus ( contrebasse ) et , bien sur ,Bernard Weidmann , batterie, dans le cadre du «  Suquet des Arts  » manifestation artistique et gratuite. Suite →

Ecrit par Gilbert D'Alto

Adieu Eric Alberti.

Pour paraphraser Claude Nougaro « Ces temps ci, je l’avoue, j’ai la gorge un peu âcre, le sacre du printemps sonne comme un massacre… » (Paris Mai, 1968) : La faucheuse vient encore d’emporter un grand musicien de jazz en la personne d’Eric Alberti. Cet homme bon et généreux, jovial et amoureux de la vie et ses plaisirs, la bonne chère et le bon vin, a été foudroyé le 16 avril dernier par ce crabe qui le rongeait depuis bientôt trois ans. Suite →

Ecrit par Gilbert D'Alto