#LiveReport : Kyle Eastwood à Grasse

17h, un horaire inhabituel pour le reporter du jazzophone, ce dimanche, au Théâtre de Grasse. Les seuls sièges rouges encore non occupés sont flanqués d’un sens interdit. Respectons la distanciation. Monsieur Flores, le directeur, ouvre la soirée en souhaitant la bienvenue au public et en dédiant le concert à la mémoire de Samuel Paty, le professeur lâchement assassiné. Silence… Puis les cinq musiciens prennent possession de la scène. Suite →

Ecrit par Jacques Lerognon

#RIP Pierre Demaria

A rajouter au triste bilan de cette terrible année 2020, qui a vu partir tant de musiciens et de personnalités du monde du jazz, c’est avec le coeur rempli de tristesse que l’équipe du Jazzophone, et votre serviteur en particulier, signale à nos amis lecteurs la disparition de cet homme remarquable qu’était Pierre Demaria, avec qui nous avons souvent collaboré, lors de concerts co-organisés au CEDAC de Cimiez dont il était le programmateur artistique (James Carter, Steve Coleman, Musica Nuda, et tant d’autres…) ainsi que pour le Tremplin du Nice Jazz Festival. Nice Jazz Festival dont il fut le directeur artistique en 1997, une grande année….

Suite →

Ecrit par Gilbert D'Alto

#LiveReport : Deux soirées au Jazz à Domergue

On continue de l’appeler Jazz à Domergue même si cette année ce festival de jazz cannois a été déconfiné entre port et Croisette sur ce lieu magique qu’est le Terrasse du Palais des Festivals. Le Jazzophone a délégué son reporter-photographe aux deux dernières soirées. Deux trios, deux jazz très différentes et deux enthousiasmes unanimes. Mathias Levy trio et Herman Parisien Costa trio.

Suite →

Ecrit par Jacques Lerognon

#LiveReport : Festival World Music au Théâtre de Verdure

C’était donc le samedi 11 juillet dernier que nous avons pu assister à un premier grand concert post-confinement grâce à la Ville de Nice et Imago records & productions. Dans le Théâtre de Verdure se sont se sont produit trois formations appartenant toutes trois à ce que l’on appelle la « world  music », et qui ce soir là représentaient tout particulièrement le continent Africain. Se sont donc  succédés sur la grande scène du Théâtre, le Quartet de la chanteuse Syna Awel (France-Kabylie), le groupe du chanteur Carlos G. Lopes (Cap-Vert) et enfin, en duo, les chanteuses Germaine et Bella (Congo/ Togo). Suite →

Ecrit par Gilbert D'Alto

#LiveReport : Emile Parisien « Double Screening » à Cannes

La pluie qui tombe drue n’a pas empêché le chroniqueur du Jazzophone de rejoindre la cité cannoise et le théâtre Alexandre III qui affiche (et qui est) complet pour cette soirée des Jeudis du Jazz. Les quatre musiciens prennent place sur la scène. Emile Parisien nous dit quelques mots sur le thème de ce « Double Screening », le dernier CD du 4et, notre univers envahit par les écrans. Suite →

Ecrit par Jacques Lerognon

#LiveReport : Omer Avital & Yonathan Avishai au Moulin à Jazz

Le duo du Jazzophone arrive au Moulin à Jazz en remontant la superbe allée de platanes, à peine éclairée par la lune, qui mène à la salle. Le concert affiche complet depuis plusieurs jours nous rappelle Aurélien, le boss du lieu, avant de céder la place aux deux musiciens. Plus une chaise de libre, quelques verres tintent encore quelques instants mais vite la musique prend toute sa place.

Suite →

Ecrit par Jacques Lerognon

#LiveReport : Festival Les émouvantes Partie 2

Retour au théâtre des Bernardines, le temps fraîchi et la pile de Jazzophone diminue. Il reste encore deux soirées de découvertes pour le chroniqueur et donc quatre concerts alléchants dont le final ébouriffant le In Spirit solo de Claude Tchamitchian et le Lady M de Marc Ducret. Suite →

Ecrit par Jacques Lerognon
  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone