#Chroniques : Manu Katché « The ScOpe »

Avec son nouvel album,« The ScOpe » Manu Katché (qui sera à l’Espace Léonard de Vinci à Mandelieu-La Napoule le samedi 2 Février prochain) propose une musique résolument moderne et créative, et ce avec l’apport de musiciens qui sont ses compagnons de route de longue date : à la basse: Jérôme Regard, l’ami de toujours, le guitariste Patrick Manouguian et le pianiste Elvin Galland qui réalise l’album, et la participation de plusieurs chanteurs. Suite →

Ecrit par Gilbert D'Alto

#Radio & #Podcast : La Boîte de Jazz du 30 janvier – Spéciale Le Jazzophone

« La Boîte de Jazz » l’émission hebdomadaire présentée par votre serviteur chaque mercredi de 19h à 21h sur les ondes d’Agora Côte d’Azur 94. FM (Cannes et Grasse) 94.10 FM (Nice) et 88.9 FM (Monaco, Menton) ou agoracotedazur.fr vous propose une nouvelle émission ce mercredi 30 janvier consacrée entièrement au Jazzophone #17. Une émission spéciale dont l’invité est le peintre Jacky Ananou qui en a réalisé la couverture et dont le portrait figure dans les pages du magazine. Et nous aborderons tous les sujets et les rubriques du magazine avec l’illustration musicale leur correspondant. C’est à une lecture auditive du Jazzophone à laquelle nous vous convions. avec cette émission. Keep Swinging with Le JazzophoneSuite →

Ecrit par Gilbert D'Alto

#RIP Michel Legrand

Le bien nommé Michel Legrand, s’est éteint à Paris à l’âge de 86 ans ce 26 Janvier 2019. Grand il l’était dans tout ce qu’il entreprenait… et réussissait ! Pianiste, compositeur, arrangeur, chanteur, mélodiste, il était l’un des géants de la musique  française du vingtième siècle. Suite →

Ecrit par Gilbert D'Alto

A Bout de Souffle

Lorsque l’on interroge les personnes sur les instruments qu’ils associent spontanément au Jazz, revient inlassablement la trompette, le saxophone, la contrebasse voire la batterie. Rarement la flûte. Et pourtant, comme nombre d’instruments à vent, elle est légitime et peut assumer sa part d’héritage. Suite →

Ecrit par Cyril Hely

#INTERVIEW « La Marche Paisible » de Jimmy Owens

Si vous avez encore un vieux vinyle des années 60/70 de Lionel Hampton, Charles Mingus ou Count Basie, il y a parmi les trompettistes de ces orchestres un certain Jimmy Owens et pour ceux qui ont connu la Grande Parade du Jazz aux Arènes de Cimiez à Nice, il fut un guest star très apprécié… bon, c’était hier… aujourd’hui, à 74 ans, bon pied bon œil, il est revenu sur la Côte d’Azur, invité par ABC Music Project à l’Espace culturel et Solidaire, Forum Jorge François à Nice. Rencontre… Suite →

Ecrit par Jean-Pierre Lamouroux

Paroles de Jazz #11

« Je crois avoir toujours écrit en écoutant le Jazz, je dis le Jazz et non « du » jazz telle cette chose que l’on consommerait dans des bacs sur lesquels on indique que l’acheteur va gagner 30% sur le prix d’origine. Non, les 30% de sueur jamais payée dans les années 20, les années 40 ou les années 60 sont le pourcentage auquel je pense lorsque Thélonius Monk ou Bud Powell se feront matraquer par les « cops ». Lorsque j’écrivais à la fin des années 90 sur l’envers de St-Germain-des-Près (Le Minotaure. Souvenirs d’une librairie de Paris (1948-1987)) et autour du Surréalisme hétérodoxe, j’écoutais les émissions d’Alain Gerber sur France Musique, ses feuilletons radiophoniques sur Erroll Garner ou Bill Evans, mes pianistes préférés, des feuilletons qui n’en finissaient plus pour mon plus grand bonheur d’auditeur.

Suite →

Ecrit par Denis Chollet

 #Portrait : Scott Parker Allen, 40 ans de carrière 

Né le 28 mai 1956 à Orange, New Jersey sur la côte Est des États-Unis, Scott Parker Allen présente très tôt des dispositions pour la musique. Enfant, dans le salon de sa maman devant l’électrophone familial, il mime déjà la direction d’orchestre sur « La Marche turque » de Mozart, et pose ses doigts sur n’importe quel instrument de musique dès qu’il en voit un.

Suite →

Ecrit par Gilbert D'Alto

#Jazz & #Art – Blue Note Covers : Ça donne envie de les entendre…

Blue Note a été fondé en 1939 à New York par Alfred Lion et Francis Wolff. C’est à partir de 1955 que le duo sera rejoint, à leur demande, par un jeune graphiste américain, Reid Miles. Âgé de 28 ans, il aura pour mission de créer les pochettes des disques du label qui s’intéresse de près à un nouveau courant soufflant sur le monde du jazz, le Hard Bop. John Coltrane, Donald Byrd, Grant Green, Freddie Hubbard, Lee Morgan, Eric Dolphy, Herbie Hancock, Tony William, Jimmy Smith, Thelonious Monk, Miles Davis, The Jazz Messengers en sont les précurseurs.  Suite →

Ecrit par Jacky Ananou
  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone