Sortie du Jazzophone #21 d’Hiver 2020

Bonjour à tous. Le numéro #21 du Jazzophone vient de sortir, avec en couverture l’auguste moustache de Frank Zappa. Il sera disponible dès demain et durant toute la semaine dans tous les endroits culturels et musicaux de la région et de France (médiathèques, musées, théâtres, clubs de jazz, etc.). Le lancement officiel aura lieu le vendredi 24 janvier à 19h, dans nos locaux à Nice, lors de la Conférence de Presse au sujet de la création d’une fanfare par James Andrews, et à laquelle vous êtes bien sur conviés. Suite →

Ecrit par Imago records & production

#LiveReport : Jazz à Lérins 2019

Imaginez un festival de jazz avec une ambiance à la Woodstock ! pas de policiers en uniforme, pas de portiques de sécurité, pas de fouille, pas de chiens, pas de caméras, la liberté d’aller et venir à sa guise et d’aller faire trempette ou de se promener dans un site magnifique et millénaire ! Eh bien, c’est ce qu’a offert ce 31 août 2019, 50 ans après le célèbre festival pop, Jazz à Lérins, créé par l’association Tribal Production. Le batteur Bernard Weidmann et son équipe, dont on ne saluera jamais assez le courage et la volonté de faire vivre le jazz à Cannes, ont encore une fois gagné leur insensé pari !

Suite →

Ecrit par Gilbert D'Alto

#Jazz & #Gangsters : Les Baumettes

Depuis les premières années de son existence officielle, le jazz a entretenu des relations privilégiées avec le milieu, les gangsters et par extension avec la prison. Cette relation que l’on pourrait qualifier de naturelle n’a pas échappé à l’équipe de Radio Baumettes qui lui a consacré deux pleines émissions « Le jazz et les gangsters », « Les jazzmen en prison », enregistrées en direct dans le studio des Baumettes à Marseille.

Suite →

Ecrit par Francois Billard

Les Mots qui swinguent – Lush Life

Il faut avoir vécu pour écrire Lush Life, et pourtant Billy Strayhorn n’avait que 15 ans quand il en a composé la première version, paroles et musique. On y trouve une mélodie qui se déroule comme un synopsis, sans répétition de couplets identiques et soutenue par des harmonies typiquement strayhorniennes. Initialement intitulé « Life is Lonely », le morceau se présente en deux volets : un verse et le thème. Suite →

Ecrit par Yael Angel
  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone