Tremplin du Nice Jazz Festival 2017 – Les 6 finalistes

La 4ème édition du Tremplin du Nice Jazz Festival révèle les artistes sélectionnés

les 06 et 07 Juillet 2017

nice jazz festival tremplin

La capitale azuréenne est la terre natale de nombreux jazzmen. Une notoriété internationale qui permet aujourd’hui à la Ville de Nice, en collaboration avec l’association Imago records & production d’organiser le jeudi 06 et le vendredi 07 Juillet 2017 le tremplin du “Nice Jazz Festival“, destiné à promouvoir des formations de jazz français et de musiques improvisées, domiciliées en France, du duo au sextet maximum. Suite →

Ecrit par LaRuche

La Boite de Jazz #4

 

Quel bonheur ! Oui, un véritable bonheur que de réentendre grâce à Olivier Giraudo qui a produit le disque et y tient la guitare, le merveilleux son de trompette du regretté François

Chassagnite, dans ce bel album enregistré avec une rythmique de rêve : Luigi Trussardi (hélas, depuis lui aussi disparu) à la contre- basse et Charles « Lolo » Bellonzi à la batterie, qui furent pendant plus de dix ans la rythmique de Claude Nougaro.

Composé de standards qui vont de Charlie Parker à Antonio Carlos Jobim (un magnifique “O grande amor”) ce disque est une petite merveille réalisée par quatre musiciens arrivés à la maturité de leur talent, dont l’intelligence de jeu n’a d’égale que la sensibilité de l’interprétation. Indispensable. ■

Ecrit par LaRuche

La Boîte à Musique #3

Larry Young in Paris. The ORTF Sessions (Resonance Records, 2016) par Gilbert D’Alto / Mental Medication (Maxiphone Collectif) par Jacques Lerognon / Tedeschi Trucks Band – Let me Get By (Universal 2016) par Jack Lalli / Count Basie, Joe Williams Sings Count Basie swings, Joe Williams sings Verve 1955 par Denia Ridley Frédéric Viale «  Les Racines du Ciel » Diapason par Gilbert D’Alto / Samy Thiébault – « Rebirth » par Gilbert D’Alto

Suite →

Ecrit par LaRuche

Gogo Penguin + Merakhaazan

affiche_181952-thumb53700-1467279279

Défendus par Gilles Peterson et Jamie Cullum entre autres, GoGo Penguin sont les étoiles montantes les plus véloces du jazz européen. Avec leurs break-beats qui font ricochet, un jeu d’ensemble qui relève de la télépathie, et un penchant pour des mélodies hymniques, ils créent un son qui n’appartient qu’à eux-mêmes.

Suite →

Ecrit par LaRuche