#LiveReport : Week-end jazz & world à Nice

Week-end musicalement très fructueux les 9 et 11 février derniers avec le concert en hommage à John Coltrane par le Big Band des élèves du Conservatoire de Nice au Forum Jorge François, et le concert solo de Keyvan Chemirani à la Cave Bianchi.

Tout d’abord le concert en hommage à John Coltrane donné par les élèves du CNRR, sous la direction de Marco Vesozzo, avec comme principal soliste Jean-Marc Baccarini aux saxophones ténor et soprano. Un beau pupitre de cuivres, une rythmique piano, guitare, basse, batterie, avec en plus la participation de ces musiciens chevronnés que sont Kevin Tardevet à la contrebasse et Jean-Christophe Lombardo au saxophone et à la flûte, le big band dans sa formule au grand complet.

Le concert se déroula en deux parties, la première évoquant plus précisément les périodes  « Blue Note » et « Atlantic » du saxophoniste. Ils attaquèrent avec « Blue Train », classique des classiques, tiré de l’album du même nom, puis enchainèrent avec « A moment’s notice » extrait du même album, avant que d’enchaîner avec la pièce de résistance « My Favorite Things« , avec un magnifique chorus de Jean-Marc Baccarini au soprano, sur un très bel arrangement de cette pièce de résistance du répertoire coltranien. Morceau de bravoure ensuite avec  » Mr P.C. » extrait de « Giant Steps » , puis la merveilleuse ballade «  Naima » que Jean-Marc dédia à ses enfants. Puis ce fut la période Impulse , avec la pièce de résistance ‘A love supreme » dont furent joués deux (longs) extraits,  » Acknowledgement «  et un très beau «  Psalm », magnifiquement arrangé, puis vint l’heure du final avec  » Phoenix «  qui nous permit d’apprécier le jeu de trompette de Marco, qui  avait jusque là uniquement assuré la direction de l’orchestre.

Le dimanche suivant, nous passâmes de la pléthore d’instrumentistes au concert solo !  En effet le grand percussionniste iranien Keyvan Chemirani donnait un concert solo à la Cave Bianchi, dans le cadre des concerts  World Legend produits par ABC Music Projects et Imago Records, dans les locaux desquels il avait effectué un workshop la veille.  Un concert solo de percussionniste , cela peut sembler rébarbatif. Ce ne fut absolument pas le cas , tant Keyvian maîtrise ses instruments ,   le Zarb et le Sentour, cet instrument à cordes frappées dont il faut  » la moitié d’une vie pour l’accorder et l’autre moitié pour jouer faux «  nous dit il avec beaucoup d’humour. Un concert passionnant et pédagogique à la fois, qui nous apprit beaucoup sur métriques rythmiques orientales  impaires et  l’origine de celles ci.  Une expérience enrichissante et unique.

www.cave-bianchi.fr

www.imagoproduction.com

 

 Photos :©  Z@ius / Next Movement

 

Ecrit par Gilbert D'Alto

Laisser un commentaire

  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone