LIVE REPORT : Un nouveau lieu du Jazz : l’Espace Mimont à Cannes.

L’Espace Mimont à Cannes

mimontBravant les intempéries de ce funeste 3 Octobre 2015, l’équipe du Jazzophone se rendit à Cannes, sous une pluie qui devint vite diluvienne, pour découvrir un nouveau lieu du Jazz, ce qui est toujours un événement à célébrer. Et c’est à l’Espace Mimont, sis comme son nom l’indique rue Mimont, derrière la gare de Cannes,   que  se trouve le nouveau Mimont jazz club, créé à l’initiative de l’association Tribal Productions, sous l’égide du batteur Bernard Weidmann.

Un lieu, ma foi très agréable, vaste et « cosy », où l’on peut apprécier le jazz attablé devant un bon verre. Bernard Weidmann, très impliqué dans le jazz depuis de nombreuses années à eu l’idée de ce lieu associatif, et réalise enfin un projet qui lui tenait à cœur, grâce à quelques bonnes volontés, dont celle de René Corbier, et aussi du dévouement de bénévoles. L’association proposera un concert par mois, généralement en trio, avec quelques unes des plus fines gâchettes de la région, puis pourquoi pas, de pointures nationales (ce que sont déjà , d’ailleurs, quelques-uns des musiciens azuréens). Et comme on n’est jamais si bien servi que par soi-même, ce fut le Titanium Trio dont Bernard est le batteur qui eut l’honneur de l’inauguration. Sur les musiques de Mc Coy Tyner et de  John Coltrane, le trio composé de  Fred d’Oelsnitz, piano, Tony Sgro, basse électrique,  et bien sur, Bernard Weidmann, batterie, s’en donna à cœur joie.titanium Un feu d’artifice, orchestré par les doigts savants de Fred, qui traversa les classiques « Impressions » ‘’ Moment’s Notice’’, et, bonheur, l’immortel «  My favorite things ». Nous eûmes également droit en avant-première à deux extraits du nouvel album de Fred, à sortir prochainement sur Imago records.  Et en  3ème partie de soirée , une jam-session, qui permit d’entendre, au saxophone ténor (un must pour une soirée coltranienne), le jeune et plus que prometteur Julien N’Diaye, sur les chevaux de bataille  » Giant steps  » et  » Mr P.c.  »,  tous deux dus à la plume de John Coltrane. Une grande soirée ! Un grand trio, un bel endroit, une initiative louable à soutenir absolument. Avec les prochains mois, Jean-Marc Jafet, Linus Olsson, Eric Sempé…

Mais nous y reviendrons, dans tous les sens du terme.

https://www.facebook.com/mimontjazzlive

Ecrit par Gilbert D'Alto

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone