Live Report : Jean- Pierre Como  » Express Europa « , Alegria Trio Feat. Marjorie Martinez

como-zaius

Ce vendredi 2 décembre 2016 fut un jour de réjouissances pour tout jazz aficionado qui se respecte, car ce furent deux groupes extraordinaires qui nous attendaient ce soir là au Forum Nice Nord.

Tout d’abord l’Alegria Trio de Jean-Marc Jafet (basse électrique) entouré de Linus Olsson (guitare) et Alain Asplanato (batterie). Alternant les compositions de Jean-Marc et celles de Linus, le groupe présenta un jazz fusion aérien et de belle facture, avant que d’être rejoints (surprise !) par la belle et très talentueuse chanteuse Marjorie Martinez pour deux standards de jazz, un très beau  »Christmas song » de saison, et le classique « Come rain or come shine » qui fut à l’époque magnifié par Ray CharlesMoment de pure émotion.

Ensuite vinrent sur scène les musiciens extraordinaires qui accompagnaient le grand pianiste Jean-Pierre Como pour cet exceptionnel « Express Europa » qui réunissait les talents du guitariste Louis Winsberg, son compère de l’époque Sixundu saxophoniste italien Stefano Di Battistavirtuose confirmé qui accompagna Elvin Jones, Michel Petrucciani ou encore Aldo Romano, de Jérôme Regard à la contrebasse, habituel compère de Michel Jonasz, de Stéphane Huchard  (Django d’or 2000) à la batterie, et deux fabuleux vocalistes, la chanteuse américaine Krystle Warren et le chanteur italien Walter Ricci. Un concert absolument époustouflant, dans tous les sens du terme, tant l’inventivité et le talent de cet orchestre est impressionnant.

krystle-warren

Les choruses et les acrobaties multiplièrent sur les compositions de Jean-Pierre, d’une richesse mélodique rare. Les parties vocales étaient d’une beauté à couper le souffle, et beaucoup repartirent impressionnés par Krystle Warren, autant par sa voix d’une amplitude et d’une profondeur extrêmes que par son look androgyne (« Comment s’appelle le chanteur ? » me demanda un spectateur en parlant d’elle…). Je fus pour mua part également fasciné par le confondant talent de Stefano, aussi à l’aise à l’alto qu’au soprano, et d’une qualité sonore proprement inouïe. Devant un tel spectacle, on ne  peut qu’être conquis. Cette musique fait voyager, nous amène autour du monde, de l’Italie à l’Afrique, de l’Espagne à l’Amérique du Nord et du Sud, nous fait rêver, nous passionne et nous enrichit.

www.jpcomo.com

www.stefanodibattista.eu

www.krystlewarren.com

www.linusolssonmusic.com

Ecrit par Gilbert D'Alto

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone