Un livre sur le jazz : Herbie Hancock « Possibilities »

Les autobiographies de musiciens sont nombreuses et souvent intéressantes, voire passionnantes. Quelques unes sont même incontournables, que l’on soit aficionado ou non. Parmi celles ci, on peut citer « La rage de vivre » de Mezz Mezzrow, « Straight Life » d’Art Pepper « Moins qu’un chien » de Charles Minguset bien sur l’autobiographie de Miles Davis co-écrite avec Quincy Troupe.  Si elle n’atteint pas ces sommets là, l’autobiographie d’Herbie Hancock (co-écrite avec la journaliste Lisa Dickey) n’en demeure pas moins une lecture fort agréable, instructive  et souvent drôle.

Dès l’introduction , qui commence sur une anecdote à la fois touchante et révélatrice (Herbie se trompe d’accord en accompagnant Miles, je vous laisse découvrir la suite…), on est captivé et enthousiasmé par le personnage de ce jeune pianiste hyper-doué qui passera rapidement du Conservatoire de Chicago aux plus grandes scènes internationales, d’abord derrière Miles ou Donald Byrd, puis très vite sous son propre nom,  devenant une star d’abord du du jazz, puis du jazz fusion et du funk, avec l’album « Head Hunters ».

Il deviendra également un compositeur de musiques de films très demandé ; à ce sujet, l’anecdote sur l’enregistrement de la musique du « Blow Up » d’Antonioni vaut son pesant de cacahuètes. De nombreuses saynètes musicales ou autres parsèment ce livre, où l’on découvre que derrière l’image de réussite éclatante se cache un homme angoissé et un créateur souvent insatisfait, qui a plus d’une fois eu recours à l’alcool et aux paradis artificiels pour calmer ses peurs. Il fut l’un des rares musiciens de jazz d’avoir un album nominé aux Grammy Awards comme « Album de l’année » toutes catégories confondues, pour son album « River  The Joni Letters » consacré à l’oeuvre de Joni MitchellUn bouquin en tous points passionnant.

www.herbiehancock.com

Ecrit par Gilbert D'Alto

Un commentaire

  1. Pingback: Un #livre sur le #Jazz : Herbie Hancock | Imago records & production

Laisser un commentaire

  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone