#Chronique #Littéraire : Méditation Musicale

Fondateur et directeur artistique de nombreux festivals de musique, Gérard Kurkdjian a participé à la création du Festival de Fès des Musiques Sacrées du Monde, dont il a été le directeur artistique de 1994 à 2009. Également musicien, producteur, conférencier, auteur, journaliste de radio, directeur artistique du Festival des musiques Arabo-andalouses au Centre Universitaire Méditerranéen de Nice, il est une figure incontournable de la vie musicale et culturelle niçoise.

Doté d’un savoir encyclopédique, et d’une culture universelle, ce musicologue averti nous entretient des rapports étroits qui lient la musique et la spiritualité, aussi bien dans la musique classique que dans le jazz ou les musiques du monde, et comment la musique peut être un outil pour obtenir sagesse et bien-être. Citons-le ici : « Une sonate de J.S.Bach, un chœur grégorien, un solo de sitar indien, une pièce de Gabriel Fauré, le saxophone de John Coltrane, un chant polyphonique corse, la viole de gambe d’un Marin Marais, une mélopée amérindienne, un spiritual de Mahalia Jackson, pourront parfaitement s’intégrer dans la méditation musicale. »

Un message universaliste s’il en est. A travers ce passionnant ouvrage, on découvrira des formes anciennes de musique spirituelle, remontant à l’aube de l’humanité, ou presque. Il serait fastidieux de décortiquer ici les enseignements que nous apporte ce passionnant petit livre, mais sachez que comme le faisait dire Shakespeare à Hamlet « Il est plus de choses sur la Terre et dans le ciel que n’en rêve ta philosophie, Horatio » et la musique est l’une des clés pour les découvrir.

Gérard Kurkdjian « Méditation Musicale » Editions Dervy, 2019

Ecrit par Gilbert D'Alto

Laisser un commentaire

  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone