Hommage à Bibi Rovère le dimanche 13 Mars 2016 à Nice

Martial Solal and Bibi Rovère | by Roberto Polillo

Martial Solal and Bibi Rovère | by Roberto Polillo

Le 13 mars 2007 s’éteignait à Gorbio le génial contrebassiste niçois Gilbert « Bibi » Rovère. Un grand musicien, qui commença sa carrière en enregistrant  avec un autre niçois, le saxophoniste Barney Wilen, et qui  à Paris, où il s’installa en 1957, accompagna dans les clubs de Saint-Germain, les plus grands jazzmen américains de passage.

Il se produit au Tabou, au Riverside, au Chat qui Pêche avec Bud Powell, Sonny Stitt, Johnny Griffin, Dexter Gordon. Il rejoint ensuite le trio de Martial_Solal avec à la batterie Charles Bellonzi, un autre Niçois (futur accompagnateur de Claude Nougaro pendant de longues années).  Il joue beaucoup au Living Room dont il devient le bassiste attitré et y joue souvent avec le pianiste Mal_Waldron. Duke Ellington, en petite formation, fait appel à lui, en 1964, pour une tournée européenne et mondiale ainsi qu’une séance d’enregistrement.

Il revient à Nice en 1978, cesse toute activité musicale pendant quelques temps, puis au milieu des années 90, il retrouve son ami le trompettiste François Chassagnite, et tous deux commencent à faire travailler de jeunes et prometteurs talents niçois : le pianiste Fred D’Oelsnitz, le saxophoniste Sébastien Chaumont, le batteur Yoann Serra, le contrebassiste Fabrice Bistoni, les guitaristes Olivier Giraudo et Mika  Micaleff. Ils créent le groupe Epistrophy  (Bibi, Chassagnite, D’Oelsnitz et le batteur cannois Bernard Weidmann, auxquels se joint bientôt Seb Chaumont). Et jouent dans tous les clubs de la région, jusqu’à que  la santé de Bibi  ne l’oblige à arrêter la musique, et à se consacrer à sa guérison. Il s’installe alors dans l’arrière-pays. Jusqu’à ce tragique 13 mars 2007.

Le 13 mars prochain, à l’initiative de Lara la ravissante, mythique serveuse du défunt club le Staccato, et fidèle amie de Bibi, ses anciens élèves et amis lui rendront un hommage bien mérité au Shapko dans le Vieux Nice. Seront présents Fred D’Oelsnitz, le saxophoniste Sébastien Chaumont, le batteur Yoann Serra,  Mika Micaleff, et d’autres musiciens, dont le nouveau prodige de la basse , le brésilien Giliard Leitzke Lopes , pour une jam session où seront évoqués sa mémoire , sa personnalité et son parcours.  Nul doute que foisonneront les anecdotes… une soirée  » tribute  » à ne pas manquer.

 « Hommage à Bibi Rovère »  Dimanche 13 Mars 2oh 30,  Le Shapko, 5 rue Rossetti, 06300 Nice. Entrée libre.

Ecrit par Gilbert D'Alto

Un commentaire

  1. La Ruche 24 mars 2016 0 h 30 min / Reply

    #Hommage à #BIBIROVERE au #Shapko #Nice avec Yoann Serra, Seb Chaumont, Fred D’Oelsnitz #Jazz Mika Micaleff

Laisser un commentaire

  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone