Hommage à John Coltrane à l’Espace Mimont à Cannes

12493829_10208654801066383_5536378819668717928_o

C’est le samedi 9 janvier dernier, à l’Espace Mimont, dans le club nouvellement créé à Cannes par le batteur Bernard Weidmann, que fut rendu un fantastique hommage à la musique de John Coltrane (1926-1967), par un quartet de musiciens azuréens d’exception.

Outre Bernard Weidmann, il y avait au piano Fred D’Oelsnitz, à la basse Jean-Marc Jafet, et dans le rôle (tenu à la perfection)  de John Coltrane, le saxophoniste écossais Neil Gestenberg. Devant un public nombreux (plus une place assise) et à la fois attentif et exubérant, se déroula un concert magique, le quartet reprenant avec à la fois respect et inventivité les thèmes créées ou immortalisés par John Coltrane, On put ainsi entendre « Moment’s notice » , « Giant steps », « Naima » , « Body and Soul », « The night has a thousand eyes » , jusqu’à l’apothéose : l’intégralité de « A Love Supreme » auquel succéda un  » My favorite things «  d’anthologie.

Le lyrisme de Neil (à l’alto et au soprano) s’alliant à merveille aux arpèges de , à la basse Jean-Marc Jafet, et dans le rôle (tenu à la perfection)  de Jo, impressionnant de créativité spontanée, Jean-Marc Jafet fit preuve d’une intelligence confondante dans ses soli et son accompagnement se mariait à merveille avec le jeu puissant, presque « vanderien » de Bernard Weidmann. Du jazz de très haut niveau, à la fois aventureux et accessible, un pur bonheur.  On en redemande .

neil G,Et saluons l’initiative de l’équipe du Mimont Jazz Live, et ses bénévoles, aimables et concernés, de proposer  une fois par mois du jazz de grande Qualité, Rendez vous le 6 février avec un autre grand saxophoniste, Seb Chaumont et son quartet. L’équipe du Jazzophone sera là pour vous narrer tout cela par le menu, soyez en surs.

Et grâce à Poulpy, un extrait du concert :

Ecrit par Gilbert D'Alto

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone