#Jazz & #Littérature : The Big Love Vie et Mort avec Bill Evans

Laurie Verchomin fut la dernière compagne de Bill Evans, qui reste l‘un des pianistes de jazz les plus importants du XXe siècle.

Elle raconte dans ce livre-choc la rencontre, la passion et la vie au quotidien avec ce génie, qui était comme beaucoup d’autres génies avant lui, en proie à de terribles démons intérieurs. paranoïaque, persuadé d’être espionné et suivi par la CIA, rongé par la cocaïne dont il s’injecte quotidiennement d’énormes doses ; il compose néanmoins de magnifiques choses, et essaye également de faire fonctionner son couple tant bien que mal. Amoureuse, Laurie regarde son compagnon s’autodétruire, mais est aussi fascinée par l’observation du douloureux processus de la création. Le livre s‘ouvre sur la dernière journée de Bill Evans, dans laquelle Laurie impuissante assiste à la mort de son compagnon, puis, une succession de flashbacks nous narre l’attirance irrésistible qui enchaîne l’une à l’autre ces deux personnes au mal-être certain.


Laurie, jeune Canadienne « hip » (branchée), bisexuelle et amatrice de drogues, typique des années 70, tombe d’abord amoureuse de la musique de Bill Evans (alors qu’elle écoute « Kind of Blue » sous LSD) et ensuite du musicien lorsqu’elle le rencontrera dans un club de jazz à New York. Ce New York où elle découvrira à la fois l’amour, l’éveil à la spiritualité, les expériences extra-sensorielles, et où elle sera confrontée à la mort.  Récit autobiographique d’un chemin initiatique vers la découverte de soi, ce livre est aussi un portrait d’un musicien hors du commun. Absolument insensible aux sirènes du show-business, peu intéressé par le tournant de la fusion ou jazz-rock, mais plus que jamais apôtre d’un raffinement dans le swing, que peu, voire aucun autre pianiste n’a atteint, Bill Evans compose ces années-là quelques joyaux qui seront publiés après sa mort survenue en 1980 à l’âge de 51 ans. Ce livre est un témoignage bouleversant sur la part sombre d’un immense musicien. Chaudement recommandé.

The Big Love, Vie et mort avec Bill Evans par Laurie Verchomin Edition Jazz et Cie, préface de John Mc Laughlin.

Disponible sur https://www.lalibrairie.com

Lalibrairie.com se définit comme la librairie en ligne qui défend les libraires indépendants (2500 libraires et 350 000 ouvrages) et donc une économie locale du livre…

Ecrit par Gilbert D'Alto

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone