Le Jazz et… l’Hypnose

Jazz et Hypnose… Mon Clin d’œil hypnotique de Chicago

Tuesday 11 Aout 2015 … 18 h 30 précise… Le concert commence au Modern art museum of Chicago… L’ambiance se révèle transcendantale en quelques minutes lorsque Douglas R.Ewart ouvre le premier Set par une plongée au Sax alto dans les profondeurs les plus envoûtantes de l’improvisation !

Quelques instants auparavant, après avoir pris soin de monter et placer sur une table une dizaine de flûtes plus étonnantes les unes que les autres, ce dompteur de sons déambule en jouant quelques phrases répétitives… Il incarne en personne un jazz inventif, à la fois novateur et respectueux de l’histoire de l’AACM (association for the advancement of creative musicians) dont il fit et reste un des principaux acteurs… scrutant toutes les formes d’art pour en extraire toute l’énergie… Il explore le son dans sa sensibilité physique, cognitive, dans ses rapports multidimensionnels (avec l’image, la sculpture, la photo, le spectacle …) et dans son vécu sociétal.

En commençant à jouer, Douglas R.Ewart ne nous conduit nulle part mais il nous accompagne tel l’hypnothérapeute qui ouvre un espace sans contrainte psychique, où « l’attention flottante » donne libre court à nos pensées…. si nous le souhaitons… Nous lisons et découvrons ensemble sa partition du présent… Les vagues de notes compulsives associées aux pas stéréotypés et au balancement spasmodiques du corps de Douglas rappellent la fluidité de la pensée apaisée par l’expérience hypnotique.

Que pouvons nous dire de nos émotions lors de ce concert ? Elles s’installent insidieusement, en respectant le rythme et la sensibilité de chacun. Elles s’approchent, s’éloignent, se colorent, se transforment, tourbillonnent, disparaissent, reviennent… Mais surtout elles se révèlent apaisantes…

De la même façon lors d’une consultation d’hypnose, les émotions les plus perturbantes s’éloignent permettant au patient d’aborder le changement recherché avec plus de sérénité. Alors pouvons nous en conclusion dire que le jazz et l’hypnose opèrent la même fonction nous conduisant vers un soulagement de la pensée en ouvrant le paravent de l’imaginaire devant une réalité trop pressante?

En proposant à Jean-Mathias Petri (co-responsable de la classe de Jazz du conservatoire départemental de musique de Saint-Brieuc)de réaliser à plusieurs reprises pendant mes consultations d’hypnose, une improvisation à la flûte indienne, j’ai constaté une induction hypnotique plus rapide et une séance intense pour le patient.

Depuis quelques semaines, Eddy Louiss nous sourit de son nuage en forme d’orgue Hammond… J’avais eu le bonheur d’échanger avec lui sur l’hypnose et le jazz… il pensait avoir connu cet état de transe (sans l’identifier à ce moment là) par exemple en démarrant son concert « Conférence de presse « au petit journal Montparnasse avec Michel Petrucciani... au bout de quelques instants, tout fonctionnait sans avoir besoin de réfléchir… Eddy concluait par « ça le faisait « …

Alexandre Davin, avec lequel j’ai eu le plaisir de réaliser des exercices hypnotiques depuis deux ans dans le cadre du congrès d’art d’hypnose, a su exercer son art de musicothérapeute en utilisant son énergievrythmique et jazzystique dans une improvisation cadrée… Le Sound Painting a ainsi ouvert un espace où j’ai pu introduire l’hypnose pour une expérience d’accompagnement dans l’instant et dans une pensée apaisée…

Finalement de Chicago à Nice, une histoire sans but, sans souffrance…. mais avec du rythme, du plaisir et une invitation au voyage imaginaire… Hypnose et jazz nous offrent la liberté de penser librement et surtout de ne rien attendre exceptée une relation de respect, de confiance et de bienveillance à l’autre dans un plaisir sans contre partie !

——————————

Docteur Pascal Vesproumis – Spécialiste en médecine  générale – addictologue – Hypnothérapeute – Maître de stage des universités – Médecin  Coordinateur à la maison d’arrêt de Saint-Brieuc – Consultant en addictologie  – au CSAPA  de Saint-Brieuc.

Ecrit par Pascal Vesproumis

Un commentaire

  1. Pingback: #Jazz et #Hypnose… « Mon Clin d’œil hyp | Imago records & production

Laisser un commentaire

  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone