Les Jeudis Jazz !!!!

Les Jeudis du Jazz sont bientôt de retour pour le plus grand plaisir des amateurs de la note bleue. Ces jeudis au Théâtre Alexandre III de Cannes sont devenus des dates à cocher sur les agendas pour de nombreuses bonne raisons. La première, le choix de la programmation. La nouveauté, l’actualité, la jeunesse, pas d’artistes vus et revus plusieurs fois dans la région ! Non, les Jeudis du Jazz font le choix du pas encore connu, au risque, à court terme, de ne pas toujours remplir le Théâtre, mais à plus longue échéance ils offrent la direction idéale pour installer une confiance dans le public.

Habitué à la qualité de la programmation, la question de connaître ou pas ne se posera plus, le public sera juste certain de passer un bon moment musical. Le lieu superbe est une autre raison de son succès grandissant. Ce Théâtre Alexandre III est un bel endroit convivial et chaleureux. Si on y rajoute que le tarif plein est à 8€, on a déjà trois bonnes raisons de découvrir ces Jeudis du Jazz. Cette année encore de belles surprises sont à prévoir mais aussi de très belles découvertes, comme  en novembre la belle voix de Lou Tavano qui raisonnera dans le Théâtre. La délicieuse chanteuse signée sur le label ACT se produira en trio dans le cadre d’un partenariat avec le Jazz sous les Bigaradiers.

Le mois suivant on retrouvera l’une des dernières signatures du label de Matthew Halsall, Gondwana Records (Gogo Penguin, Portico Quartet…), avec le trio de Norwich Mammal Hands. Un groupe à suivre tant les signatures de ce label mettent en avant la richesse musicale de l’Angleterre. Pour le début de l’année 2019, ce sera le quartet d’Andreas Schaerer qui nous fera découvrir son groupe aussi européen que possible : italien, finlandais et suisse.

En février, c’est la voix de Camille Bertault et son album « Pas de géant », traduction et hommage du titre Giant Steps de Coltrane sur lequel elle a mis des paroles avec l’accord de Ravi Coltrane.

Le mois de mars est très attendu avec la venue d‘Alfa Mist, l’un de ces groupes de jazz anglais qui font frémir depuis quelques mois. Dans la lignée de Yussef Kamaal, Kamaal Williams, Ruby Rushton et autre Hello Skinny, Alfa Mist c’est ce jazz qui penche vers Herbie Hancock, celui qui intègre dans sa frappe de batterie la culture hip hop indispensable vu l’âge des musiciens. Alfa Mist, c’est le jazz/funk contemporain qui va réunir toutes les générations et certainement la date à ne pas rater.

Le mois d’avril terminera la programmation par le duo de guitares entre Antoine Boyer & Samuelito et une fusion entre le Jazz manouche et le Flamenco. Découvertes, révélations et autres coups de foudres vont une fois encore ponctuer ces Jeudis du Jazz.

Les Jeudis Jazz: Billetterie 

Théâtre de Cannes 

Cannes Culture

Ecrit par Jimmy Jazz

Laisser un commentaire

  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone