Live Report : Week-end Musical à Nice

deb QuartetAprès le remarquable concert de Stéphane Belmondo à la Médiathèque de Cannes, nous retrouvâmes nos pénates jazzistiques niçoises, en débutant le week-end par un concert fort réussi du quartet de Deborah De Blasi à la Cave Romagnan. 

Entourée de Frédéric Viale à l’accordéon, Giliard Leitke Lopes à la contrebasse et Jérôme Achat à la batterie, la jeune chanteuse explora toutes les facettes de son répertoire. Défilèrent standards du swing et du  jazz manouche, compositions, et reprises de classiques de la chanson française ou espagnole. Au troisième sert , ils furent rejoints par Selim Nini au saxophone alto, pour un set plus purement jazz, avec un  grand moment sur « Amor de mis Amores« , la version originale de « La Foule » de Piaf sax, voix et accordéon se lancèrent dans une impro  à l’unisson qui laissa tout le monde pantois. Une prestation enthousiasmante.


Le dimanche nous vit nous orienter vers le Shapko Bar, où la soirée se déroulait en deux parties : tout d’abord une Jam session dirigée par Olivier Giraudo à la contrebasse, avec le jeune et très doué Symphorien Desmares à la guitare, et d’autres invités venus se greffer sur des standards du jazz « mainstream ».

jam sessionPuis ce fut l’heure du concert proprement dit, celui de la jeune chanteuse italienne Antonella Lucia, entourée de son trio brésilien, pour deux heures de jazz vocal et de bossa nova, rendus avec un professionnalisme impressionnant pour une aussi jeune personne. Justesse, swing, efficacité, tout y était. Un sans faute qui clôturait à la perfection un week-end de toute beauté.

antonella shapkoPhotos : Philou Antsirabe

www.deborahdeblasi.com

www.fredericviale.com

www.caveromagnan.free.fr

www.shapkobar.fr

Ecrit par Gilbert D'Alto

Un commentaire

  1. Pingback: #SORTEZ !!! #LIVEREPORT du #WeekEnd dern | Imago records & production

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone