#LIVEREPORT Rousseau-Marguet Spirit Dance Quintet au Charlie Jazz

Pour ce qui sera probablement son dernier concert de l’année, le chroniqueur du Jazzophone a été jusqu’à très belle salle Charlie Jazz, au Domaine de Fontblanche à Vitrolles (BdR) pour voir et écouter le quintet de Yves Rousseau et Christophe Marguet,  contrebassiste et batteur de ce groupe à deux leaders.

Froid dehors mais une ambiance très chaleureuse. Le lieu s’y prête bien, des petites tables bistrots, des chaises autour, plus de 80 personnes qui ont bravé le froid, au fond, derrière, un bar, du vin chaud. La scène est petite mais les organisateurs ont réussi à caser un piano et un Rhodes pour le discret claviériste Bruno Ruder. Ils ont joué le répertoire de leur album Spirit Dance (Cristal Record), des compositions des deux rythmiciens. Un jazz contemporain aux inspirations free et rock, des riffs lancés par la trompette ou la contrebasse, le groove s’installe, piano et guitare peuvent s’en donner à cœur joie. Yves Rousseau rend hommage à Jeff Beck dans le morceau « Day Off », un des sommets du deuxième set où David Chevalier, remarquable guitariste, fait preuve de tout son talent. Un jeu aux doigts créatif souvent surprenant, des soli tout au long du manche, le bottleneck à la main gauche –normal- mais aussi à la droite, de brusques changements de rythme que ponctuent la trompette de Fabrice Martinez. Des musiciens très conviviaux avec qui on peut échanger à l’entracte. Près de deux heures de musique, un public enthousiaste. On en aurait bien repris encore un peu après le rappel mais il fallait songer à prendre le chemin du retour. Suivez leur programme du premier trimestre, il y a de petites perles.

www.charlie-jazz.com

Ecrit par Jacques Lerognon

Laisser un commentaire

  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone