Chet Baker : « She was too good to me »

Chet Baker : « She was too good to me » 1974 CTI Records,

Simple et délicat, intime et mélancolique, le son de la trompette de Chet Baker est reconnaissable entre tous. Chet Baker fait en effet partie du club très fermé des musiciens identifiables dès les premières notes tel un Miles Davis, un Stan Getz ou un John Coltrane. Qu’il joue ou qu’il chante avec sa voix de velours, Chet Baker, lui qui fut l’un des principaux représentants du mouvement West Coast, a toujours une fragilité dans son approche.

Du cool jazz, encore et toujours pour le playboy du jazz  comme pour donner le change à sa vie tortueuse et mouvementée d’addict à l’héroine dès sa jeunesse. Les notes sont au bord de la rupture, elles marchent sur un fil au dessus du précipice de sa vie. C’est ce qu’il y a de magique chez Chet Baker, sa capacité à rendre le triste sublime, le spleen magnifique, « She was too good to » paraît en 1974 sur le label CTI de Creed Taylor, après 4 ans d’absence de la scène pour résoudre certainement un de ses nombreux problèmes (…).

La majesté du Cool règne, production léchée, titres interprétés avec sensibilité par Ron Carter (décidément partout), Jack DeJohnette, Bob James et Steve Gadd. Après un « Autumn Leaves » de plus, mais bon les musiciens ont tous voulu marcher sur les feuilles mortes les plus célèbres du monde, ça devient sérieux voire très sérieux ! She Was Too Good To Me et Funk In Deep Freeze sont des perles repêchées dans un océan et le son du piano Fender Rhodes sorti de son carcan funk, semble avoir des sonorités nouvelles, J’ai une petite préférence pour What’ ll I Do et pour cette façon suggérée d’interpréter le thème dans It’s You Or No One. Magistral !

Nous avons encore tant à découvrir de ce Chet Baker qui s’évertua autant à briser sa vie qu’a interpréter sa musique avec une recherche du magnifique. Un disque indispensable aux amoureux du cool Jazz !

Vous aimerez aussi : toute la discographie de Chet Baker finalement.

Ecrit par David Rompteau

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone