#Chronique : « Conversation » John Coltrane par Frank Kofsky

« Si l’on risque de se brûler les ailes à trop approcher du soleil, avec Coltrane ça n’a pas été le cas : plus je l’écoutais, plus il me fascinait ». Ainsi débute en guise de préambule Frank Kofsky, jeune journaliste et futur historien de l’Université de Sacramento, qui, grâce au soutien de la fondation Rabinowitz, passa deux semaines durant l’été 1966 à interviewer ses héros de la Jazz Revolution.

En plein contexte social qui ébranle une Amérique en proie à ses démons belliqueux et ségrégationnistes, cette conversation d’une heure retranscrite entre le maître et l’interviewer est intéressante à plus d’un titre. Car évoquer des sujets s’écartant de la musique pouvait être compliqué. Kofsky, attaché à penser une analyse marxiste et raciale des années de l’avant-garde Jazz aux États-Unis parvient à engager Coltrane sur des sujets plus personnels, concernant sa sensibilité politique et sociale, l’exploitation des musiciens noirs par l’industrie musicale, la façon dont il considère comment la musique peut changer la société… Coltrane se livre avec la bienveillance et l’humilité qu’on lui connait au jeu de l’entretien. Le lecteur découvre l’humanisme profond d’un artiste qui apprend et expérimente sans cesse, dans une forme de quête de soi : « Je crois que, pour le moment, ce que je peux faire de mieux est de travailler à mieux me connaître moi-même.[…] Alors je crois que le public saisira, car la musique porte loin, elle peut avoir une influence ». Mieux comprendre sa musique. Un leitmotiv dont on appréciera l’importance pour celui qui n’aura de cesse de pousser les limites de son art, de maintenir »ferme ses positions », malgré l’incompréhension parfois de la critique. Ne pas céder sur son désir, telle sera l’éthique de ce grand nom du jazz dont on apprend beaucoup au fil de ces seulement-cinquante petites pages. (mais à un petit prix : 9 €)

Conservation de John Coltrane et Frank Kofspy – Editions Lenka Lente

Ecrit par Benjamin Grinda

Laisser un commentaire

  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone