#Chronique : Pierre Marcus « Pyrodance » Jazz Family

Le Pierrot récidive ! Après le retentissement dans le monde du jazz azuréen et hexagonal du premier album de son quartet « Longue Attente » et un passage remarqué au Nice Jazz Festival en tant que gagnant du Tremplin, Pierre Marcus sort son deuxième opus paru ces jours ci.

Accompagné par le quartet avec lequel il tourne régulièrement, Thomas Delor, batterie , Fred Perreard, piano et l’incroyable Baptiste Herbin au saxophone alto, il présente une musique dans la lignée du premier album, à la fois complexe et écrite, mais toujours très libre, avec des compostions amples et ambitieuses d’une grande beauté formelle. J’en retiendrai particulièrement deux : « Berthé Futé »  et « Luboff » mais l’ensemble est une complète réussite.

https://www.pierre-marcus.com

Ecrit par Gilbert D'Alto

Laisser un commentaire

  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone