Le Jazz OFF… c’est IN !

La bonne idée des organisateurs de festivals de jazz a été de créer des concerts en dehors de la scène principale. Une initiative intéressante qui permet aux musiciens sélectionnés de se produire dans ce fameux off comme par exemple pendant Jazz à Juan.

Il est paradoxal de constater que dans ces ‘off’ (1), le jazz est à 100 % au programme pendant que le in propose dans son programme des artistes n’ayant aucun rapport avec le jazz. On peut comprendre qu’en dehors de la gratuité de ces concerts, le public répond en nombre et avec assiduité à cette manifestation. Quand aux groupes invités, comme à Antibes Juan les Pins, ils viennent parfois de loin, notamment des Etats-Unis où de jeunes musiciens universitaires montent des big band de grande qualité et prennent sur leurs jours de vacances pour ce voyage culturel en sachant qu’ils vont jouer dans une ville où se déroule l’un des plus prestigieux festival de Jazz. Quant aux musiciens locaux, il faut pousser des coudes, si l’on peut dire, pour être retenus. Cette année, en mai, l’Office du Tourisme et la Médiathèque Albert Camus avaient sélectionné trois groupes, parmi une vingtaine de formations, pour un mini concert, le gagnant étant retenu pour ce off 2015. Sans démériter, le sextet Greenwood et le quintet Jacob Vacek n’ont pas eu les faveurs du jury, un jury qui a largement voté pour le Berthé Trio ( 2) avec Félix Joveniaux à la batterie, Thomas Cordogli à la basse et Mickaël Berthèlemy au piano qui est aussi le compositeur du groupe « …je compose souvent sans penser tout de suite au jazz, c’est parfois musiques du monde et même musique classique mais ça finit souvent en tempo jazz car, avec mes deux copains, on se connaît depuis longtemps à travers les Conservatoires de jazz de Nice et celui d’Antibes où j’ai débuté la musique dans la classe de Jean Manuel Jimenez… j’ai eu aussi la chance d’intégrer plusieurs groupes dont celui de Pierre Marcus avec lequel, nous avons remporté l’an dernier les Trophées du Jazz à la Gaude et nous allons rentrer en résidence avec le promoteur musical La Ruche Imago Production… c’est formidable de participer à ce off à Juan les Pins, j’ai l’impression de me rapprocher de la grande pinède où mes deux références, Herbie Hancock et Keith Jarret se sont produits… » Une belle récompense pour le groupe Berthé car, en même temps il recevait leurs diplômes de fin d’études au Conservatoire de Nice.

(1) Ils seront une trentaine de groupes à se produire sur la place de Gaulle à Antibes et dans la petite Pinède à Juan les Pins en fin d’après midi et en soirée après le concert sur la grande scène ainsi qu’au cours des parades tous les jours dans toute la ville dans l’esprit du jazz cher à Sydney Bechet.
(2) Concert le 19 juillet, place De Gaulle à Antibes.

Ecrit par Jean-Pierre Lamouroux

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone