#LiveReport : Mini tournée Fred Pérréard Quartet

Le jeune pianiste parisien Frédéric Pérréard et son quartet de haut niveau nous ont offert trois splendides concerts en hommage à Sonny Rollins. Avec ses comparses Alex Gilson (contrebasse), Amir Mahia (sax tenor) et Gaëtan Diaz (batterie), il nous a enchanté tout au long de ces trois soirées. Un grand moment de Jazz moderne, tout d’abord au Shapko dans le Vieux Nice pour deux soirs (30 juin et 03 Juillet), et ensuite à la Trinquette à Villefranche sur Mer (le 04 juillet).

Tirés à quatre épingles, pantalon noir, chemise blanche ou bleue et cravate, les quatre jeunes gens attaquèrent férocement le répertoire du grand « Newk » (surnom de Sonny Rollins), déroulant avec une inspiration et une virtuosité proprement confondantes les classiques du natif de Harlem. Défilèrent ainsi « Saint Thomas », du nom de l’île d’où sa famille était originaire « Airegin » « Oleo » ou encore « Doxy ». Frédéric Perréard est tout simplement époustouflant au piano, avec un jeu ouvert et percussif, énergétique et envolé. Mention spéciale à Amir Mahia, qui tenait le rôle le plus difficile, celui de faire oublier Sonny Rollins. Pari gagné ! Quant à la rhythmique ; elle fut remarquable de drive et de swing, pulsant inlassablement derrière les solistes.Un grand moment de jazz pur, auquel succéda une jam-session impromptue avec comme invités les guitaristes Andrea Bazzicalupo et Schneor Danières-Ini et le batteur Max Miguel.

http://fredperreard.com

Ecrit par Gilbert D'Alto

Laisser un commentaire

  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone