Summertime : Les Festivals de l’été 2018

Pour paraphraser Marcel Proust, nous pourrions dire que c’est à l’ombre des oliviers en fleurs (si toutefois ils en donnaient…) ou des pins parasols que les aficionados du jazz et de ses musiques apparentées s’apprêtent à passer les deux prochains mois. Car l’été est là et avec lui se multiplient les festivals qui autour de la grande bleue donnent une large place à la note de la même couleur.

Villes azuréennes (Nice, Antibes, Cannes…) ou varoises (Saint-Raphaël, Toulon, Hyères, Ramatuelle), bourgs, villages, tous proposent du jazz dans tous ses états, des vedettes internationales aux musiciens locaux, des big bands aux artistes solos. Les grands événements historiques annuels sont bien sûr au rendez-vous avec Jazz à Juan (du 12 au 22 juillet) et le Nice Jazz Festival (du 16 au 21 juillet), mais nombre d’autres festivals plus modestes, certes, néanmoins fort intéressants fleurissent dans la région.

Commençons par le commencement : En prélude au 70ème anniversaire du Nice Jazz Festival, du 16 juin au 7 juillet , aura lieu dans ce qu’on appelle « Nice Métropole », c’est-à-dire les communes qui entourent Nice-Ville un mini festival de jazz qui verra défiler dans lesdites communes la crème des jazzmen (et women) de la région pour une série de concerts absolument gratuits qui auront lieu à Clans, Levens, Le Broc, Valdeblore, Carros, Saint- Jean -Cap -Ferrat, etc. S’y produiront des gens aussi talentueux que les chanteuses Sandrine Destefanis, Marjorie Martinez, Joanna Abbinanti et Deborah de Blasi.

Mais aussi des instrumentistes hors pair, qu’ils soient reconnus ou jeunes talents. On y retrouvera par exemple le jeune pianiste Adrien Brandeis, révélé au Tremplin du Nice Jazz Festival et dont le dernier album « Euforia » a fait forte impression, Philippe Villa et son trio qui viennent aussi de sortir un nouvel opus « Espéranto », Amaury Filliard, guitariste émérite qui sera présent dans deux formations, Nadiamori, groupe d’électro-jazz qu’il co-dirige avec sa compagne la chanteuse et guitariste Nadia Scaillet, et Les Barons, groupe de relecture du jazz fusion des années 70 et 80 qui comprends également ces trois excellents musiciens que sont Fred D’Oelsnitz, Christian Pachiaudi et Alain Asplanato. Voilà une mise en bouche fort appétissante.


Puis on attaquera les gros morceaux : Le Festival International de Jazz à Juan fait son ouverture avec Lenny Kravitz, monstre sacré du rock est du funk s’il en est puis poursuit avec un défilé de stars : Earth Wind & Fire , Nile Rogers & Chic, Melody Gardot et même Carla Bruni !

Pour la partie les plus « jazz » à proprement parler, nous aurons le plaisir d’entendre Chick Corea avec son Akoustic trio comprenant John Pattucci et Dave Weckl, David Sanborn revenu de la fusion et qui se produira dans la forme classique du quartet de Jazz, Bireli Lagrène qui dévoilera ses talents de bassiste, entouré de Charlier et Sourisse et d’un big Band pour un hommage à Jaco Pastorius. La world music n’est pas en reste avec une pléiade de chanteurs et musiciens : Youn Sun Nah, Angélique Kidjo et Ibrahim Maalouf dans un projet commun dédié à la reine de Saba, avec l’Orchestre de Cannes Provence Côte d’Azur, et enfin Dhafer Youssef.  Deux stars qui ont amené le jazz au grand public seront présentes : Marcus Miller et Norah Jones, et on conclura avec l’habituelle messe gospel avec les Como Mamas , venues du sud des États-Unis.


Le Nice Jazz Festival, on le sait, fête son 70 ème anniversaire, et à édition d’exception, programme d’exception, avec pour commencer une exceptionnelle Grande Parade, en hommage aux fondateurs de ladite Parade, George Wein et Simone Ginibre, qui vient de nous quitter. Cette Grande Parade dirigée par Pierre Bertrand est une formation qui comprend la plupart des musiciens niçois, de Jean-Marc Jafet à André Ceccarelli, de Sébastien Chaumont à Linus Olsson en passant par Janyssett Mc Pherson, une trentaine de musiciens en tout. Après cette ouverture en forme de feu d’artifice, place à Gregory Porter, parrain du festival qui se produira en compagnie de l’Orchestre Philharmonique de l’Opéra Nice Côte d’Azur.

Citons aussi Shabaka Hutchings, Kyle Eastwood, qui eux aussi ouvriront les festivités. Les jours suivants verront défiler une incroyable flopée de musiciens venus du jazz et des musiques apparentées: Camille Bertault (attention, révélation !) Pierre Bertrand encore, mais cette fois avec son groupe de flamenco-jazz Caja Negra, Robert Glasper avec Christian Scott, Laurent de Wilde, Joshua Redman & Billy Hart, Seun Kuti (fils de Fela), Melanie De Blasio, Henry Butler, Deva Mahal (fille de Taj), le bluesman Gary Clark Jr, Massive Attack, le trompettiste Avishai Cohen, le Lady Quartet de l’organiste Rhoda Scott

Et aussi Eric Legnini, le trio Rosenberg, l’Amazing Keystone Big Band, le légendaire Randy Weston (92 ans !) en compagnie du grand saxophoniste Billy Harper, etc. Une programmation ébouriffante

Plus tard dans la saison ont lieu également dans les Alpes Maritimes deux importants festivals de jazz, Jazz à Domergue à Cannes, et Saint Jazz Cap Ferrat. Le premier présentera cette année dans le cadre magnifique de la villa Domergue, Sylvain Luc et les frères Chemirami, Tony Paeleman, David Ehnco et la jeune chanteuse Agathe Iracema, révélée à Cannes justement, au MIDEM Jazz.

Le Jardin de la Paix à Saint Cap Ferrat prêtera son apaisante atmosphère au Festival Saint Jazz Cap Ferrat, et propose une belle programmation avec là aussi entre autres Sylvain Luc, mais avec cette fois-ci André Ceccarelli et Thomas Bramerie, Manu Dibango, le roi du makossa sera là et aussi le jeune batteur Thomas Galliano, la chanteuse Stacey Kent et le trio Smiles.


Pour terminer ce tour d’horizon des festivals d’été dans le 06, n’oublions pas le Festival So Jazz de la Colle-sur-Loup, entièrement gratuit et programmé par Philippe Villa et où l’on retrouve Frédéric Viale, Rémi Vignolo, Jean-Yves Candela, ou encore François Arnaud.


Comme chaque été La Note bleue à Monaco présente son festival plus axé sur la fusion et le funk, avec nombre de musiciens de grand talent : Nicolas Viccaro, Scott Allen, le Boogaloo Band, etc. Et cette année le grand Mike Stern, ex-guitariste de Miles Davis.

Nos voisins italiens organisent chaque année à la mi-août le Unojazz Festival à Sanremo, centré du pianiste Antonio Farao et de ses invités

Le Var, quant à lui, est l’hôte d’une multitude de festivals dont le fabuleux festival de Jazz à Porquerolles (Aldo Romano, Archie Shepp, Hermeto Pascoal, Jonathan Avishai etc…) au cadre féérique.


Le festival Jazz à  Toulon, qui est entièrement gratuit et qui investit pleinement la Ville. Cette année vous pourrez y voir Lucky Peterson, à l’orgue pour un hommage à Jimmy Smith accompagné par le régional de l’étape José Caparros à la trompette.


Autre régional de l’étape, le quartet du saxophoniste Selim Nini, dont le Jazzophone vous a parlé dans son numéro « spécial saxophone », notons également la présence Stanley Clarke, l’un des meilleurs bassistes du monde, et beaucoup, beaucoup d’autres choses…

Le festival des Jazz de Saint-Raphaël, avec le brillantissime Kenny Garrett et la légende vivante de la musique caribéenne Calypso Rose, et à la mi-août le festival Jazz à Ramatuelle, incontournable événement de l’été jazzistique.

Cette année, Denis Antoine qui en est le directeur artistique nous convie à écouter un hommage au Zawinul Syndicate avec un line-up impressionnant comprenant Paco Sery, Vincent Peirani, Émile Parisien, Mino Cinelu, Manu Codjia, et Tony Paeleman ! le groupe Weare4, jazz & hip-hop mêlés et là aussi un line-up impressionnant : Sly Johnsonà la voix André Ceccarelli à la batterie Laurent De Wilde aux claviers et Fifi Chayeb à la basse ! Et aussi le chanteur Hugh Coltman avec son nouveau spectacle « Who’s happy » avec force cuivres et moult percussions. Et un aussi un jazz « off  »  très fourni, et ce dès 18h30.


En bref, tous ces événements présentent une pléthore de musiciens, une abondance de biens qui est loin de nuire, et dont l’écho résonnera encore dans nos têtes bien après juillet et août.

https://www.jazzajuan.com

http://www.nicejazzfestival.fr

http://www.cannes.com/jazz-a-domergue-2018

http://jazzaramatuelle.com

http://www.jazzaporquerolles.org

https://www.jazzatoulon.com

http://www.lacollesurloup-tourisme.com/fr/agenda/so-jazz-festival

https://www.saintjeancapferrat-tourisme.fr/event/festival-saint-jazz-cap-ferrat/

https://www.saint-raphael.com/festival-des-jazz

http://www.unojazzsanremo.it

http://lanotebleue.mc

Ecrit par Gilbert D'Alto

Un commentaire

  1. Jean-Phi 17 juillet 2018 20 h 51 min / Reply

    C’est aussi là où ils sont les moins audacieux. Il faut sortir de la région pour découvrir de nouvelles têtes.
    Mieux vaut attendre l’automne et Rhino Jazz ou Jazzèbre.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone