# Sur La piste d’un 33 tours ALDO ROMANO « COMPLETE COMMUNION TO DON CHERRY « 

ALDO ROMANO « COMPLETE COMMUNION TO DON CHERRY « 
Aborder Don Cherry n’est pas une chose très simple. Cherry est un musicien subtil, créatif et raffiné qui dans les années 50 avec notamment son compère Ornette Coleman atteint la notoriété dans le milieu du jazz en incorporant dans sa musique , un mélange de bop mais ce n’est pas tout.

Les années qui vont amener le Jazz vers une musique plus « free » sont teintées d’influences du Moyen-Orient mais aussi de l’Afrique, le continent originel pour la communauté Afro Américaine, mais aussi des références à L’Inde . Don fait parti avec Coleman mais aussi Albert Ayler des musiciens qui apportent sophistication et esthétisme au phrasé dans une époque bercée par le Hard-Bop plus léger de Blue Note : des intellos mais pas que … Découvrez l’album Something Else (Ornette Coleman et Don Cherry 1958) et vous comprendrez.

Quand le batteur Aldo Romano, le bassiste Henri Texier, la saxophoniste Géraldine Laurent ainsi que le trompettiste Frabizio Bosso décident de puiser dans le répertoire de Don Cherry, ce n’est pas pour faire comme le maître mais pour montrer toute l’influence que celui-ci a eu sur eux. Ce qui frappe tout de suite dans ce « Complete Communion to Don Cherry », c’est la liberté d’expression et d’interprétation. Bon, c’est vrai que Romano et Texier pour donner le rythme c’est déjà en soi très rassurant tant ces deux artistes on su montrer depuis des décennies leur talent, mais l’alchimie créée par une Géraldine Laurent très inspirée et un Fabrizio Bosso qui refuse de rentrer dans les codes classiques est vraiment flagrante dans ces sessions. Tout ici est très léché, peaufiné à merveille dans l’esprit Néo-Bop de Cherry et ensuite libre comme l’air comme dans ces égarements volontaires qui ont engendrés le Free Jazz . Un bijou !

Ecrit par David Rompteau

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone