Lieux Jazz : Le Shapko à Nice

Le Shapko à Nice

Illustration Shapko par M--rta WydlerEndroit incontournable de la nuit niçoise, et lieu de lancement du numéro 4 du Jazzophone, le Shapko Bar, sis 5 rue Rossetti, en plein cœur du Vieux Nice, possède l’exemplaire particularité d’être le seul club niçois qui propose de la musique live TOUS les soirs de la semaine, dimanche compris.

Slide31Si le jazz n’y règne pas en maître, il y est néanmoins fortement présent à travers diverses formations. Fondé par un jazzman de renom, le saxophoniste russe Dimitri Shapko, qui mena cette barque pendant plusieurs années et qui y attira ses confrères lors de longues jam sessions, il fut repris en avril 2014 par Michel Palagonia, qui continua dans la lignée de son prédecesseur, tout en s’ouvrant sur ce que l’on appelle « les musiques apparentées » ou «  tangentielles  », à savoir le blues, la soul music, le funk, le reggae, et parfois une incursion dans la chanson française, comme avec l’ami Chinaski. Avec un changement de décor, qui plaça la scène au centre de l’établissement, le club devint très vite la coqueluche du « Nice by night », et vit se succéder la crème des musiciens de la Côte d’Azur, ainsi que des pointures internationales. Précisons que l’endroit ouvre ses portes vers 20h30, et ne les ferme qu’à 2h30 du matin, et que la dernière heure est réservée aux bœufs entre musiciens présents.

On put y applaudir entre autres les formations des pianistes américains Harold Danko et Marc Devine, le saxophoniste italien Gigi Di Gregorio, l’organiste suédois Erick Brinkman, le guitariste également suédois Georg Wadenius (ex de chez Blood, Sweat & Tears et Steely Dan), Dominique Di Piazza, compère de John McLaughlin, ainsi que nos « locaux internationaux » comme la chanteuse brésilienne Nina Papa, le pianiste écossais Ronnie Rae Jr, le guitariste suédois Linus Olsson, le bassiste et chanteur new-yorkais Scott Allen, et nos collaborateurs le bassiste et multi instrumentiste italien Claudio Citarella et la chanteuse américaine Denia Ridley

shapko-barEt bien sûr les musiciens niçois au talent international que sont Jean-Marc Jafet, Sébastien Chaumont, Frédéric D’Oelsnitz, Selim Nini et tout ce que la scène musicale azuréenne compte de talents affirmés, dont l’énumération serait fastidieuse tant ils sont nombreux !   L’ambiance est chaleureuse et conviviale, et l’admission est gratuite, ce qui est définitivement un « plus ». Si le dimanche est traditionnellement réservé à la musique brésilienne, le reste de la semaine se partage équitablement entre le jazz et ses dérivés. On a pu entendre au Shapko le quartet de compos jazz moderne de Pierre Marcus, celui be-bop de Seb Chaumont, les Boogiemen et leur swing and jive à la Louis Prima, le groupe vocal féminin doo-wop & soul les Cookie Nuts, l’Evolution Band (jazz-funk avec Manu Carré au sax), le bluesman irlandais Donal Corcoran, le reggae d’Anthony Caligagan, le funk torride de Scott Parker Allen, la bossa-nova du Jobim Project… Les mets sont variés mais toujours goûteux.

Et les jam sessions sont parfois le moment de rencontres inattendues, comme le soir où débarquèrent Stéphane Belmondo et Jacky Terrasson après leur duo au festival « Jazz sous les Bigaradiers », ou lorsque arriva Quentin Collins, trompettiste de Kyle Eastwood, après son concert au Forum Nice Nord pour se joindre à l’impromptu au Quartet de Denia. Et d’improbables line-ups se forment pour un soir, ce qui permettra au spectateur de pouvoir dire dans quelques années « J’y étais » avec des trémolos dans la voix… Alors allons nous accouder à ce loooong bar en bois, ou nous installer à l’une de ces petites tables qui bordent la scène, ou encore au premier étage pour ceux qui préfèrent prendre un certain recul (qu’ils se rassurent la scène est visible de partout), un drink en main, et apprécions la chaleur du lieu et de la musique qui s’y joue. Un club, un vrai.

Shapkologo1

 SHAPLO 5 Rue Rossetti, 06300 Nice Téléphone : 09 54 94 68 31

www.shapkobar.fr

Ecrit par Gilbert D'Alto

Un commentaire

  1. Pingback: #RDV #ceSoir 19h #Shapko @VilledeNice po | Imago records & production

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

  • Les concerts Jazz et +

  • Le Jazzophone